Réchauffement climatique : économies de chauffage pour les particuliers

  • Publié le: mardi 15 mars 2016

Avec le phénomène du réchauffement climatique, la douceur hivernale a eu des conséquences sur la consommation d’énergie des ménages. Les français, qui ont eu moins besoin de se chauffer, ont ainsi fait des économies.

Le cabinet Sia Partner a étudié l’impact du réchauffement climatique sur la consommation d’énergie des ménages français l’année dernière et depuis le début 2016. En effet, on savait déjà que l’hiver dernier avait été le plus chaud depuis 1900, mais aucune étude n’avait encore mesuré le poids de ce changement de climat sur les besoins de chauffage des ménages. En 2015, la température annuelle moyenne a augmenté de 0,33°C, et en janvier 2016, elle a encore augmenté de 0,16°C. Cette augmentation des températures a entraîné une diminution des besoins en chauffage de 20 TWh en électricité et 47 TWh pour le gaz. Une diminution qui a des répercussions importantes sur le porte-monnaie des consommateurs : les français ont donc dépensé 5,3 milliards d’euros de moins sur une période de vingt-six mois.

Malgré cette bonne nouvelle économique pour les ménages, les experts estiment que les répercussions du réchauffement climatique, notamment sur l’agriculture, aura des conséquences très coûteuses. De plus, la baisse de consommation d’énergie représente un manque à gagner pour l’état à cause des taxes qui y sont liées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • Une carte bancaire pour suivre son empreinte carbone

    MasterCard vient de s’allier avec une jeune startup, Doconomy, pour imaginer une nouvelle génération de carte de paiement responsable. La carte permet non seulement de régler ses achats, mais aussi de calculer l’empreinte carbone du consommateur suite à ses différents