Fossil Fuel Report 2019 : les banques françaises soutiennent les énergies fossiles

  • Publié le: dimanche 14 avril 2019

Le 1e avril dernier, le Fossil Fuel Report de 2019 a été publié. Ce classement vise à faire le point sur les investissements mondiaux dans les énergies fossiles. Les banques françaises se distinguent par leur soutien encore important au pétrole et gaz.

124 milliards d’euros : c’est le montant investi, entre 2016 et 2018, par les banques françaises dans les énergies fossiles. Au lendemain de l’Accord de Paris pour la défense climatique, rien n’a changé ou presque. C’est le constat effectué par le Fossil Fuel Report, qui vient d’être publié le 1e avril dernier. Il revient en détails sur la carte mondiale des investissements dans le pétrole, le gaz et le charbon. D’après le rapport, les banques américaines restent les premiers investisseurs dans le domaine des énergies fossiles. En deux ans, elles ont ainsi investi 690 milliards d’euros. Mais les banques européennes sont aussi très engagées dans cette activité : elles arrivent secondes du classement avec 449 milliards d’euros d’investissements. Des investissements largement soutenus par les banques françaises : elles représentent à elles seules 124 milliards d’euros.

Le rapport souligne aussi que, malgré l’essor des énergies renouvelables, les investissements dans les énergies fossiles enregistrent une tendance à la hausse. Ils ont progressé de 7% entre 2016 et 2018. D’après le rapport, cette tendance est due à l’engouement suscité par les pétrole et gaz de schiste, notamment aux Etats-Unis et au Canada.

Pour les ONG qui établissent ce classement annuel, le but est de sensibiliser les consommateurs du monde entier. Elles souhaitent forcer les banques à faire preuve de plus de transparence sur la manière dont elles investissent leur argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le Crédit Agricole s’engage pour les droits humains

    Le 31 juillet dernier, le groupe Crédit Agricole a signé un accord-cadre international avec UNI Global Union. Cet accord vise à renforcer les engagements du groupe en ce qui concerne le respect et la défense des droits humains, mais aussi

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly