Comment choisir un bouquet plus éthique et original pour la Saint-Valentin ?

  • Publié le: lundi 14 février 2022

Il n’y a rien de romantique à faire voler des fleurs imbibées de pesticides à l’autre bout du monde. Voici comment montrer à la fois votre amour et vos références écologiques cette année.

Indéniablement associées à l’amour et pour la Saint-Valentin, il est difficile de résister aux roses rouges traditionnelles, mais après un rapide examen de l’impact environnemental, cela peut finir par ne plus « sentir la rose ». Alors comment être sûr d’offrir un bouquet éthique le 14 février ?

En raison du climat français, la grande majorité des roses vendues dans notre pays au cours des premiers mois de l’année sont importées. La plupart viennent du Kenya, où il fait suffisamment chaud pour qu’elles poussent naturellement, ou des Pays-Bas, où elles sont cultivées sous chaleur et lumière artificielles.

Environ 8 millions de tiges (570 tonnes) sont importées en France rien qu’en février – environ trois fois plus que n’importe quel autre mois, ce qui entraîne une empreinte carbone d’environ 30 kg de CO2 pour un bouquet mixte de 11 tiges kenyanes et néerlandaises. Ils sont souvent vendus à perte, dans l’espoir que les clients achèteront d’autres articles plus chers lors de leurs achats.

Miser sur les fleurs de saison

Mais la Saint-Valentin est peut-être le plus grand coupable de cette situation. « C’est l’un des événements les plus importants du calendrier de la floristique« , explique une fleuriste. « Lorsque vous regardez dehors et que vous voyez ce qui pousse naturellement sous notre climat, cela ne ressemble certainement en rien aux bouquets de roses traditionnels. »

Comme pour la nourriture, soutenir les entreprises locales est souvent la meilleure option. « Une fois que les fleurs sont transportées par avion dans le pays, elles sont généralement transportées à travers la France dans d’énormes véhicules réfrigérés, ce qui a également un impact sur l’environnement« , explique la fleuriste. « De la coupe au client, cela peut prendre une semaine. »

De nombreux producteurs ont des fleurs disponibles en février, comme les tulipes, les jacinthes, les narcisses, les perce-neige, le cyclamen, et les fleurs à floraison hivernale comme alternatives aux roses.

D’autres idées de cadeaux gagnent également en popularité, comme les services d’abonnement aux fleurs, mais aussi les bouquets de fleurs séchées.

Vous n’avez pas besoin de chercher bien loin pour savoir que les fleurs séchées font fureur.

« Certains agriculteurs cultivent des fleurs spécifiquement pour les sécher, les coupant au bon moment pour qu’elles conservent cette couleur, et beaucoup d’entre eux ont cette palette rose/rouge de la Saint-Valentin« , explique la fleuriste. « Je connais quelqu’un qui enseigne un atelier de couronnes pour la Saint-Valentin en utilisant toutes les fleurs séchées, en les présentant d’une nouvelle manière. » Étant de longue durée, les fleurs séchées aident également à minimiser les déchets.

« Beaucoup de fleurs sèchent bien en étant suspendues à l’envers« , explique la fleuriste.

Traçabilité

En plus d’éviter les roses, il y a d’autres choses à surveiller si vous voulez être sûr de choisir un bouquet éthique.

« L’utilisation de pesticides est incroyablement nocive pour les environnements où les fleurs sont cultivées en masse et pour les personnes qui travaillent avec elles« , déclare la fleuriste.

Une meilleure traçabilité permettrait également aux clients d’identifier plus facilement les bouquets éthiques. « Vous voulez voir qu’ils sont issus du commerce équitable et biologiques« , dit-elle.

Si vous n’achetez pas directement auprès d’un producteur local, il vaut la peine de considérer comment les entreprises auprès desquelles vous achetez se sont engagées à soutenir les communautés locales.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS