Environnement : le secteur du luxe se mobilise aussi

  • Publié le: vendredi 13 novembre 2015

Le Groupe LVMH vient d’annoncer hier la création d’un fonds carbone interne qui visera à lutter contre le CO2 produit par ses différentes activités. Doté de 5 millions d’euros, ce fonds a vocation à financer des projets dès 2016 ainsi qu’à démontrer l’engagement du groupe français en matière de défense de l’environnement.

Grand spécialiste du luxe (Dior, Vuitton), LVMH est aussi très impliqué dans la cause environnementale par le biais de plusieurs projets. Avec la création de ce fonds carbone interne, c’est une nouvelle étape qui est franchie. L’argent attribué au programme servira à mettre en place des actions visant à réduire la production de gaz à effet de serre. Pour cela, l’objectif est de diminuer la consommation d’énergie et de privilégier au maximum les énergies renouvelables. Les différentes branches de LVMH sont concernées et devront participer à ce programme en mettant en œuvre des solutions eco-responsables. Elles seront aussi responsables du financement du fonds puisqu’elles devront verser 15€ pour toute tonne de CO2 produite par leur activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • Emmaüs lutte contre le gaspillage vestimentaire

    L’association Emmaüs relance le débat autour de l’économie solidaire appliquée à la grande distribution : elle a décidé de militer en faveur de la mise en place d’une loi pour lutter contre le gaspillage vestimentaire. Son objectif : demander aux