Aux Etats-Unis le piratage des données personnelles prend de l’ampleur

  • Publié le: mercredi 13 septembre 2017

La semaine dernière, les américains ont été victimes d’un piratage des données personnelles de très grande ampleur : des pirates informatiques ont réussi à mettre la main sur les données privées de 143 millions d’américains. Une violation des données qui relance la question sur les insuffisances en matière de cyber-sécurité.

143 millions : c’est le nombre astronomiques de personnes dont les données personnelles ont été piratées jeudi 7 septembre. Identifiants bancaires, identités des personnes, numéros de sécurité sociale et autres informations ont été directement piratées dans la banque de données de l’entreprise américaine Equifax spécialisée dans le crédit. Cette cyber-attaque d’envergure est la troisième plus grande opération de piratage des données personnelles enregistrée par les autorités américaines depuis 2015. Grâce aux informations collectées, les hackers peuvent usurper les identités des clients d’Equifax et utiliser leurs numéros de cartes de crédits. Une menace prise très au sérieux par les consommateurs américains qui ont, le jour même de l’attaque, décidé de poursuivre Equifax en justice.

Ce n’est pas la première fois que la banque de données de l’entreprise se trouve vulnérable face à des attaques, et les clients estiment qu’Equifax n’a pas déployé les mesures nécessaires pour se prémunir contre les risques de piratages. La Class Action (recours collectif) devra définir la responsabilité de l’entreprise. Les plaignants réclament 70 milliards de dollars en dommages et intérêts. L’issue du procès sera suivie avec intérêt : de plus en plus de consommateurs s’inquiètent en effet du manque de moyens investis par les entreprises pour lutter contre le piratage des données personnelles de leurs clients. Ce procès pourrait donc servir de jurisprudence en matière de cyber-sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Une appli qui permet de « changer les choses »

    Le WWF France lance l’application We Act For Good (WAG) afin d’aider les français à répondre aux problématiques environnementales. Diverses raisons amènent les français à vouloir changer leurs habitudes. Que ce soit pour leur santé, pour agir pour la planète,

le Coin ESS