2020 : année de la parité en France ?

  • Publié le: lundi 13 janvier 2020

Le gouvernement français a lancé plusieurs nouvelles mesures en faveur de la RSE et de l’économie circulaire. Elles sont entrées en vigueur au 1e janvier dernier. Parmi elles, une mesure vise à faire progresser la parité dans les conseils d’administration.

Ils restent majoritairement masculins. Les conseils d’administration des entreprises françaises suivent la tendance mondiale, et les femmes sont encore sous-représentées dans ces instances décisionnaires. Pour inverser la tendance, la France a pris une nouvelle mesure. Depuis le 1e janvier 2020, toutes les entreprises de 250 salariés et plus seront tenues de respecter un quota de femmes dans leur conseil d’administration. Le gouvernement a fixé ce quota à 40%. Et la nouvelle loi concerne aussi les conseils de surveillance des entreprises.

Cette mesure existait déjà, mais elle ne concernait que les grandes entreprises (au moins 500 salariés). Avec cette nouvelle étape franchie, le gouvernement espère encourager la parité dans les entreprises. Pour les conseils d’administration qui ne respecteraient pas la loi, des sanctions sont prévues. Les nominations jugées “non conformes” seront considérées comme nulles. La loi prévoit aussi que la responsabilité des administrateurs soit engagée en cas de non respect de la règle des 40%.

Mais cette mesure sera-t-elle suffisante pour renforcer la visibilité des femmes dans des postes à responsabilité ? La question est d’autant plus pressante que l’année 2019 a signé un recul de la France sur le sujet de la parité. La France a en effet perdu trois places dans le classement des pays pour la parité. Elle pointe désormais à la 15e place, sur un total de 153 pays, dans le classement du Forum Economique Mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS