Plus de bio dans les cantines : les parents sont d’accord

  • Publié le: mercredi 13 janvier 2016

Alors que jeudi l’Assemblée Nationale doit examiner un projet de loi visant à introduire les aliments issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective publique, un sondage vient de sortir sur le sujet. L’institut IFOP a mené un sondage début janvier, et le résultat est sans appel : 76% des personnes interrogées se déclarent en faveur d’une loi pour imposer des produits bio, locaux et de saison dans les cantines.

Le bio est de plus en plus plébiscité par les français, et ce phénomène ne se retrouve pas que dans le panier de courses des familles. Désormais, la volonté d’une consommation responsable est aussi en jeu pour les menus des cantines scolaires. L’association Agir pour l’Environnement se fait d’ailleurs le porte-voix de cette prise de position en proposant de signer une pétition pour « Manger bio et local dans les cantines ». A ce jour, plus de 68 000 signatures ont déjà été réunies.

Malgré des initiatives locales, les cantines scolaires sont encore largement en retard en matière de produits bio. La mairie de Paris compte passer au bio rapidement, mais peu d’autres grandes villes ont fait ce choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Ecotable, le nouveau label des restaurants éco-responsables

    Calqué sur le système des étoiles du Guide Michelin, Ecotable lance le lundi 14 janvier une classification des restaurants et distingue la mise en place d’une démarche éco-responsable.  Partant du constat que seuls 1,3% des restaurants en France servent des

le Coin ESS

  • Bientôt la location de meubles chez IKEA ?

    Le géant suédois du meuble Ikea souhaite expérimenter la location et le rachat de mobilier afin de répondre aux exigences des clients en matière de développement durable. Cela permettrait également à Ikea de traiter les meubles usagés de manière durable.