Les français de plus en plus attirés par le statut d’entrepreneur

  • Publié le: vendredi 12 octobre 2018

Nos compatriotes son chaque jour plus nombreux à être séduits par l’idée d’avoir sa propre entreprise et travailler à son compte au lieu de celui d’un employeur (public ou privé).

Travailler à son compte et avoir sa propre entreprise sont les choix de carrière qui sont jugés les plus intéressants, selon les résultats de l’Indice Entrepreneurial Français.

Selon les résultats publiés par l’Indice Entrepreneurial Français, 30% de la population française, soit près de 15 millions de personnes, a été confronté au cours de sa vie à la mise en œuvre d’une dynamique entrepreneuriale. Derrière cette idée, on retrouve création de sa propre entreprise, l’envie de le faire ou même d’aider quelqu’un à le faire.

Cette étude a été adapté sur un baromètre déjà appliqué au Québec. La première version tricolore date de 2016 et mesure la culture et la perception entrepreneuriale des Français.

 Les hommes se tournent plus facilement vers cette optique puisque 37% d’entre eux sont concernés. De même, les actifs sont davantage représentés que chez les demandeurs d’emplois (38% versus 27%).

Les 30 à 49 ans sont les plus représentés avec (36%), on retrouve une part importante (30%) des jeunes de moins de 30 ans.

Une entreprise risquée pour 31% des sondés

Actuellement, près d’un citoyen sur deux estime que le choix de carrière le plus intéressant serait d’entreprendre. Le leitmotiv principal étant de « travailler à son compte » pour 27% d’entre eux et « avoir sa propre entreprise » pour 22%.

A l’inverse, devenir salarié du secteur privé ou même fonctionnaire ne semble intéresser que 17% des sondés.

 Les espoirs fondés derrière l’aventure de l’entrepreneuriat sont d’être son propre patron (59%), s’épanouir, réaliser un rêve (50%) et gagner plus d’argent (32%).

Cependant des craintes subsistent. Le risque d’échec est le premier obstacle (31%), suivi des investissements financiers trop importants (27%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Courbet : des bijoux vendus au profit des ONG

    Courbet, la maison française de joaillerie, a lancé sa collection Let’s Commit. Les bracelets imaginés par la marque sont vendus au profit de plusieurs ONG pour la défense de la nature et la protection de l’enfance. En l’espace de quelques

le Coin ESS

  • La Louve, le supermarché coopératif de Paris

    Le supermarché coopératif La Louve rencontre un franc succès à Paris. Depuis son ouverture, il a séduit de plus en plus de personnes. Les clients sont attirés par son concept éco-responsable et social, mais aussi par ses tarifs. Les produits