Science Based Targets : une initiative pour mobiliser les entreprises

  • Publié le: lundi 12 octobre 2015

Le projet Science Based Targets est né en mai dernier sous l’impulsion de trois ONG avec une idée simple : mobiliser les entreprises volontaires autour d’un projet écologique évalué par des scientifiques.

Plusieurs mois après la création de ce projet d’envergure mondiale, une soixantaine d’entreprises ont déjà adhéré au mouvement, les dernières en date étant Renault et Sodexo. Autour de cette initiative, les entreprises sont invitées à mettre en œuvre une politique verte pour diminuer au maximum l’émission des gaz à effet de serre liée à leur activité. Grâce à cette démarche globale, les ONG espèrent lutter efficacement contre le réchauffement climatique. Une solution qui permet aussi aux entreprises d’être accompagnées dans leur transition énergétique.

Pour l’heure, seulement trois entreprises ont réussi à remplir leur objectif : Procter & Gamble Company, Coca Cola Enterprises et General Mills. Un résultat déjà très encourageant pour le projet Science Based Targets après seulement six mois d’existence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le Crédit Agricole s’engage pour les droits humains

    Le 31 juillet dernier, le groupe Crédit Agricole a signé un accord-cadre international avec UNI Global Union. Cet accord vise à renforcer les engagements du groupe en ce qui concerne le respect et la défense des droits humains, mais aussi

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly