La France dans le top 5 en matière de RSE

  • Publié le: mercredi 12 avril 2017

Une étude menée sur les entreprises des pays membres de l’OCDE et sur les pays émergents vient d’être publiée : elle place la France au quatrième rang et souligne le dynamisme de la RSE dans l’hexagone.

L’étude Ecovadis a été menée auprès de 25 000 entreprises réparties dans plus d’une centaine de secteurs d’activités et dans plus de cent pays. Elle s’est attachée à observer le détail des performances en matière de stratégie RSE. Si les trois premières places du podium sont occupées par le Royaume-Uni, la Suède et le Danemark, la quatrième place revient à la France. Un bon score qui reflète l’engagement des entreprises françaises et leurs avancées ces dernières années.

Dans le détail, l’étude révèle que 63% des entreprises françaises sont en moyenne plus performantes que celles des autres pays étudiés. Leurs atouts : elles présentent des stratégies mieux adaptées aux enjeux et à leurs contextes. Cette dynamique est particulièrement supportée par les PME : en France, elles sont 53% à se situer à un niveau adapté de RSE, soit plusieurs points au-dessus de la moyenne des autres pays. Parmi les problématiques dans lesquelles les entreprises françaises sont championnes, l’environnement arrive en tête de liste. Les entreprises françaises sont plus nombreuses à mettre en place des politiques environnementales et à obtenir des résultats. En revanche, les problématiques liées aux enjeux éthiques sont encore à la traîne par rapport aux autres pays. L’étude souligne notamment que le développement des stratégies RSE dans les entreprises françaises bénéficie des initiatives menées par les fédérations professionnelles ainsi que d’incitations de la part des pouvoirs publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • RSE et marchés publics : les liaisons dangereuses ?

    Depuis quelques années, les critères RSE ont été mis en avant par le code de la commande publique. Le texte insiste ainsi pour que les implications sociales et environnementales pèsent dans le choix des entreprises aux appels d’offre pour des

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly