La France inflige une amende de 5 millions d’euros à TikTok

  • Publié le: jeudi 12 janvier 2023

La France a condamné le 12 janvier TikTok à une amende de 5 millions d’euros pour des lacunes liées à la gestion des « cookies », que la société appartenant a déclaré avoir désormais corrigée.

L’organisme français de surveillance de la protection des données, la CNIL, a déclaré que son enquête ne concernait que le site Web tiktok.com et non les applications pour smartphone beaucoup plus utilisées du service.

La CNIL a constaté que pour les utilisateurs de tiktok.com, il n’était pas aussi facile de refuser les traceurs en ligne que de les accepter. L’autorité a également constaté que les internautes n’étaient pas suffisamment informés de l’utilisation des cookies par TikTok.

« Ces conclusions concernent des pratiques passées que nous avons abordées l’année dernière, notamment en facilitant le rejet des cookies non essentiels et en fournissant des informations supplémentaires sur les objectifs de certains cookies« , a déclaré un porte-parole de TikTok.

« La CNIL elle-même a souligné notre coopération au cours de l’enquête et la confidentialité des utilisateurs reste une priorité absolue pour TikTok« , a ajouté le porte-parole.

Selon les règles de l’Union européenne, les sites Web doivent clairement demander le consentement préalable des internautes pour toute utilisation de cookies – de petites données stockées lors de la navigation sur le Web.

Ils devraient également faciliter leur refus, conformément aux règles de l’UE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Nativiz valorise les initiatives RSE des entreprises

    La RSE (responsabilité sociétale des entreprises) est aujourd’hui un incontournable en France. En intégrant cette démarche au cœur de leurs activités, les entreprises contribuent aux enjeux du développement durable, tout en renforçant leur image institutionnelle. Bon nombre d’entreprises ont toutefois

le Coin ESS