Les Walking Meetings : remettre l’entreprise dans le sens de la marche

Walking Meeting pour le bien-être au travail
  • Publié le: mercredi 11 mars 2020

Avec les Walking Meetings, le sport en entreprise prend une nouvelle dimension. Cette nouvelle pratique, qui favorise le bien-être au travail, tente désormais de se faire connaître en France.

Le sport en entreprise ne se limite pas aux cours de yoga ou aux courses en groupes. Désormais, les entreprises peuvent aussi favoriser la mobilité de leurs collaborateurs grâce aux Walking Meetings. Le concept vient des Etats-Unis, et il est très simple : au lieu de tenir des entretiens ou des réunions assis dans des salles de réunion, les collaborateurs sont invités à sortir au grand air pour échanger en marchant.

Le sujet est encore récent en France, où il est apparu en 2019. Depuis, les Walking Meetings cherchent à se faire une place. Et ils peuvent compter sur un ambassadeur de poids : le cabinet Utopies. Sa fondatrice, Elisabeth Laville, est elle-même une fervente adepte des Walking Meetings. D’après elle : “Le mouvement physique change vraiment la manière dont vous réfléchissez.”

Un guide gratuit pour se mettre aux Walking Meetings

Récemment, Utopies a réalisé un guide pratique des Walking Meetings en partenariat avec la Fédération Française de Randonnée ainsi qu’avec la Fédération Française du Sport en Entreprise. Le guide propose des conseils pratiques pour développer cette pratique en entreprise. Sa promesse ? Améliorer la santé tout en stimulant la créativité et la productivité au travail. Il est consultable et téléchargeable gratuitement en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • Le financement participatif progresse en France

    D’après le dernier bilan de l’association Financement Participatif France, la finance responsable progresse en France. Les investisseurs français ont encore été plus nombreux en 2019 à y adhérer. Un élan qui s’explique en partie par l’engouement autour des énergies renouvelables.