Hadrian X : un robot capable de construire une maison en deux jours

  • Publié le: lundi 10 décembre 2018

Une société australienne a dévoilé le Hadrian X, un énorme robot de construction monté sur un semi-remorque, qui peut poser 1 000 briques par heure, 24 heures par jour, et terminer une maison entière en seulement deux jours.

Selon Fastbrick Robotics, la société derrière le système de construction numérique, l’ensemble du processus est automatisé.

Les briques sont posées sur un tapis roulant qui se déplace le long d’un grand bras robotisé. Un dispositif en forme de griffe les récupère et utilise un système de guidage laser pour les agencer de manière méthodique. La structure n’a pas besoin de l’intervention humaine jusqu’à ce que l’extérieur de la brique soit terminé.

Un système de construction numérique

 Une fois que la conception 3D assistée par ordinateur a défini la forme du bâtiment, le robot calcule la position de chaque brique. L’adhésif ou le mortier est délivré sous la pression du bras et appliqué sur la brique, sans intervention humaine. Le système de construction numérique peut même laisser de la place pour la plomberie et le câblage et sectionnera les briques si un découpage est nécessaire.

Selon Mark Pivac, la personne derrière le projet Fastbrick Robotics, « les gens posaient des briques depuis des milliers d’années et des efforts étaient déployés pour automatiser le processus de briquetage depuis la révolution industrielle ».

Hadrian X

Le projet, baptisé Hadrian X, a été développé 10 années durant et, grâce aux 5 millions d’euros investis jusqu’à présent, devrait pouvoir proposer une maison en seulement deux jours de travail.

Bien que certains aspects du processus de construction résidentielle nécessitent toujours une intervention humaine, Hadrian X pourrait fonctionner sans interruption toute l’année.

Cette prouesse technologique est considérée comme un signe d’avenir dans le secteur de la construction.

Le système de construction numérique sera d’abord commercialisé en Australie occidentale, avant de s’étendre à d’autres régions du pays et enfin d’être présenté à travers le monde.

M. Pivac a expliqué qu’il n’avait rien contre les maçons et leur capacité à travailler efficacement, mais il voulait simplement simplifier et améliorer le processus de construction de maisons. Il a ajouté que sa nouvelle création robotique pourrait également aider à attirer les plus jeunes vers les métiers de la construction.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • Tipology : le e-commerce engagé dans la beauté éthique

    Un nouveau pure player arrivera en 2019 dans le secteur de la beauté en France. Tipology compte se démarquer de la concurrence, et notamment du géant Séphora, en jouant la carte de la démarché éthique avec des soins bio, et