MiCare : associer les publics migrants aux besoins des personnes âgées

  • Publié le: lundi 10 juillet 2023

C’est un fait : la population européenne vieillit, et les besoins dans le domaine de l’aide à la personne augmentent. Manquant de main d’œuvre, ce secteur, déjà en tension, est en danger. C’est la raison pour laquelle la plateforme nationale de professionnalisation IPERIA a coordonné durant 3 ans MiCare, un projet européen favorisant l’intégration des publics migrants dans l’accompagnement des personnes âgées.

Avec plus d’une personne sur cinq (21,1%) âgée d’au moins 65 ans, la population des pays membres de l’Union européenne est l’une des plus vieilles au monde, selon Eurostat. Et la tendance n’est pas près de s’inverser : on estime que d’ici 2050, les séniors représenteront près de 30% de la population totale. Plusieurs causes expliquent cette dynamique : le baby-boom de l’après-guerre bien évidemment, mais aussi un taux de natalité bas, et une espérance de vie qui s’étend.

Derrière ces données, figure une nouvelle aspiration des séniors. D’après une étude IFOP, 85% d’entre eux veulent pouvoir vivre dans leur logement le plus longtemps possible. Pour répondre à cette volonté largement majoritaire, bon nombre de conditions doivent être satisfaites, comme l’augmentation des services d’aides et de soins à domicile.

Faire les courses ou le ménage, aider au lever, réaliser des soins, livrer des repas… Le rôle des services d’aide à domicile est indispensable pour permettre aux personnes âgées de vivre chez elles dans les meilleures conditions possibles.

Problème : les métiers de l’emploi à domicile sont sous tension et les particuliers employeurs n’arrivent plus à trouver des salariés en raison d’une pénurie de professionnels ou d’un défaut de qualification des candidats. En France, 800 000 emplois seront pourtant à pourvoir d’ici 2030, selon l’Observatoire de l’emploi à domicile.

Le manque de main d’œuvre jumelé au vieillissement croissant de la population risque de mettre en péril l’accompagnement des séniors dans les années à venir. Il devient donc urgent d’accélérer sur la formation professionnelle, en y intégrant notamment les publics migrants, déjà très actifs dans le secteur de l’emploi à domicile. Les femmes d’origine étrangère représentent par exemple 20% des salariés en France.

C’est pourquoi le projet européen MiCare a été lancé en novembre 2020, avec comme vocation de favoriser l’insertion socio-professionnelle des publics migrants dans le secteur de la dépendance et du maintien à domicile. Coordonné par la plateforme nationale de professionnalisation IPERIA, MiCare a organisé pendant trois la rencontre gagnant-gagnant entre les personnes venues de l’étranger et les particuliers employeurs.

En collaboration avec 5 partenaires (Autriche – WIAB, Espagne – CESUR, Finlande – Université Laurea de Sciences Appliquées, Italie – Margotta, France – Université du domicile), IPERIA a construit un parcours de formation individualisé qui répond aux particularismes culturels de chaque apprenante et aux différentes attentes des pays qui accueilleront les futures professionnelles.

Entre 2020 et 2023, 78 candidates, dont 19 en France, ont bénéficié d’un parcours de formation à l’accompagnement des séniors. Ce parcours conçu à partir d’un référentiel définissant les compétences clés requises se base sur un outil de positionnement de compétences et une formation de 42 heures classée en 5 modules.

Le projet MiCare s’est achevé par une conférence finale organisée à Paris le 19 juin dernier. Les résultats sont positifs, et prouvent que le secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile peut favoriser l’intégration professionnelle et sociale des publics migrants. Un constat similaire à celui dressé dans le programme du Lab Migration pour l’emploi à domicile en France, piloté par la FEPEM. IPERIA y propose d’ailleurs un parcours d’intégration et d’accompagnement complet et personnalisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • La RSE, un levier puissant pour renforcer la diversité

    La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est devenue un pilier incontournable dans le monde des affaires, marquant un changement significatif dans la manière dont les entreprises interagissent avec la société. Au-delà de ses implications environnementales et éthiques, la RSE joue

le Coin ESS