Le Parlement européen cherche des objectifs contraignants pour lutter contre la surconsommation et le gaspillage

  • Publié le: mercredi 10 février 2021

Le Parlement européen a appelé le 9 février l’UE à introduire des objectifs contraignants pour utiliser du contenu recyclé dans les produits et consommer moins de matières premières, pour réduire la quantité de pollution plastique et empêcher le gaspillage de matériaux réutilisables.

La Commission exécutive de l’Union européenne élabore des lois pour limiter l’impact environnemental de la consommation de l’Union, en utilisant moins de ressources et en passant des matières premières à des matières réutilisées et recyclées.

Les matériaux recyclés ne représentent qu’environ 12% des matériaux utilisés par l’industrie européenne, et le bloc des 27 pays incinère plus de déchets plastiques qu’il ne recycle.

Miser sur l’écoconception

Le Parlement européen a adopté un rapport demandant à la Commission de s’attaquer à ces problèmes, de protéger les paysages naturels de l’Europe et de réduire les émissions de CO2 – car produire de nouveaux matériaux peut être beaucoup plus polluant que recycler les anciens.

La Commission devrait proposer des exigences européennes obligatoires pour utiliser du contenu recyclé dans certains produits ou secteurs, ainsi que des objectifs contraignants pour utiliser moins de matières premières primaires, a déclaré le Parlement. Le rapport vise à influencer les propositions à venir de la Commission.

Les législateurs ont déclaré que la Commission devrait proposer des normes cette année, dans le cadre de la « directive sur l’écoconception » de l’UE, exigeant que les produits vendus en Europe satisfassent à des critères, notamment qu’ils puissent être recyclés ou réparés.

« Le vrai problème est que nous devrions réduire l’utilisation des matières premières, des ressources naturelles », a déclaré Jan Huitema, principal législateur sur la question.

Les résidents de l’UE utilisent les ressources naturelles trois fois plus vite que la planète ne peut les reconstituer, selon une étude du WWF et du Global Footprint Network citée dans le rapport du Parlement.

Rendre les produits recyclés plus accessibles

L’UE a besoin d’un objectif contraignant à l’horizon 2030 pour « réduire considérablement l’empreinte matérielle et de consommation de l’UE et les amener à l’intérieur des frontières planétaires d’ici 2050 », ont déclaré les législateurs.

Des entreprises, dont le géant des biens de consommation Unilever, ont soutenu les propositions visant à accroître l’utilisation de matériaux recyclés dans les produits.

« Nous soutenons tous les objectifs obligatoires sur l’utilisation de contenu recyclé post-consommation », a déclaré un porte-parole d’Unilever, ajoutant que les objectifs doivent être accompagnés de mesures visant à rendre les prix des matériaux recyclés compétitifs et à augmenter leur offre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • La RSE : une priorité pour les entreprises

    Les entreprises ne peuvent plus ignorer les défis environnementaux, sociaux et de gouvernance qui accompagnent leurs activités. C’est pourquoi nombre d’entre elles articulent leur politique autour de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises) afin de contribuer aux enjeux du développement

le Coin ESS