Paris défend des rues “sans mégots”

  • Publié le: vendredi 8 février 2019

La ville de Paris se mobilise contre les mégots de cigarettes jetés par terre. La capitale compte mettre en place des rues “sans mégots” dans chacun des arrondissements.

C’est devenu un véritable fléau dans les rues parisiennes : les mégots souillent les trottoirs de Paris. Depuis la mise en place de l’interdiction de fumer dans les cafés et les restaurants, les fumeurs ont pris leurs quartiers dans les rues de Paris. Et les mégots juchent les rues. En moyenne, les agents d’entretien de la ville de Paris ramassent chaque année 10 millions de mégots de cigarettes, soit 350 tonnes de déchets à traiter. Un chiffre vertigineux qui a alerté les élus locaux.

Le 5 février dernier, le conseil de la ville de Paris a voté favorablement pour le projet de rues “sans mégots”. L’idée est simple : dans chaque arrondissement de la capitale, les rues seront sélectionnées sur la base du volontariat. Et pour atteindre l’objectif zéro mégot dans ces rues, la ville compte déployer tout un programme de sensibilisation. Les riverains se verront distribuer des cendriers de poche. Des actions de prévention seront aussi organisées pour faire comprendre l’impact des mégots de cigarette sur la pollution dans la ville.

Ce plan est la nouvelle étape du programme de Paris pour lutter contre le tabagisme et ses conséquences dans l’espace public. En juillet 2018, la mairie avait déjà banni la cigarette de six parcs à titre expérimental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Handicap : une discrimination à l’embauche comme une autre ?

    Alors que l’État français effectue des tests à l’embauche à l’échelle nationale, le handicap figure désormais en tête des discriminations en France. Malgré les lois successives, les personnes en situation de handicap s’intègrent beaucoup moins bien que les autres dans

le Coin ESS

  • La France passe son Grey Day le 23 mars

    Aujourd’hui le 23 mars, c’est le Grey Day français. Le jour où l’Hexagone a épuisé sa production annuelle d’énergies vertes. D’après les chiffres publiés par RTE en 2018, la France est parvenue à couvrir 18,4% de ses besoins énergétiques avec