TikTok interdit les publicités qui amplifient le « body shaming »

  • Publié le: mercredi 7 octobre 2020

TikTok interdira les publicités qui font la promotion des applications de jeûne et des compléments alimentaires de perte de poids, dans le cadre de sa politique de restriction des publicités de produits qui amplifient le body shaming (la honte corporelle), a annoncé la société.

L’application à succès auprès des ados et pré-ados et qui fonctionne à partir de courtes vidéos a également déclaré qu’elle mettrait des restrictions sur les publicités avec des allégations exagérées dans les produits de régime et de perte de poids.

TikTok, propriété de la société chinoise ByteDance et au centre d’une bataille politique entre Washington et Pékin, s’est battue pour éviter une répression de ses opérations américaines.

L’administration Trump avait exprimé des inquiétudes quant au fait que les données personnelles de pas moins de 100 millions d’Américains qui utilisent l’application soient transmises au gouvernement du Parti communiste chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Au Portugal, les livreurs de repas seront désormais salariés

    Le Portugal oblige désormais les plates-formes de commandes de repas en ligne telles qu’Uber et Glovo à proposer à certains de leurs livreurs des contrats et des avantages formels, devenant ainsi le dernier pays européen à s’attaquer cette économie très

le Coin ESS