Slow mobilité : des récompenses pour les travailleurs parisiens

  • Publié le: mardi 7 mai 2019

Le quartier des affaires de La Défense, dans les Hauts-de-Seine, vient de mettre en place une plateforme expérimentale. Elle vise à récompenser les travailleurs qui se déplacent en transports en commun hors des heures de pointe.

La Défense est le plus grand centre d’affaires de France, et son bassin d’emplois n’est pas sans répercussion sur le réseau de transports en commun. Le quartier des Hauts-de-Seine, à quelques minutes de Paris, est desservi par une ligne de métro, une ligne de RER, deux lignes de tramway, plusieurs lignes de bus ainsi que plusieurs lignes de trains. Pourtant, toutes ces lignes sont quotidiennement saturées. Un état de fait qui n’est pas sans conséquence sur la sécurité des voyageurs car des accidents ont lieu régulièrement.

La mobilité verte fait gagner des points

Le quartier des affaires tient peut-être une solution avec son nouveau dispositif expérimental. Il s’agit d’une plateforme pour favoriser la slow mobilité. Elle s’intitule Moov & Win, et a été développée en partenariat avec la région Île-de-France. Elle doit permettre de connecter tous les salariés des grandes entreprises du quartier de La Défense. Le principe est simple : les salariés qui adoptent des modes de transport alternatifs (comme le vélo ou la trottinette électrique), favorisent le télétravail ou se déplacent à des horaires décalés gagnent des points sur la plateforme. Les points cumulés peuvent ensuite être échangés contre des cadeaux.

A l’heure actuelle, quatorze entreprises du quartier de La Défense sont déjà partenaires de l’opération. L’expérience se déroule tout au long de l’année 2019 et prendra fin au 31 décembre. Si les résultats sont au rendez-vous, la région compte pérenniser le dispositif. Pour cela, elle espère réduire le nombre d’usagers quotidiens de 5 000 à 10 000 personnes sur les heures de pointe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • L’armée française investit dans l’énergie solaire

    Florence Parly, la ministre des armées, vient d’annoncer la mobilisation de l’espace foncier de l’armée française pour un projet original. L’armée compte utiliser 2 000 hectares de terrains pour déployer des installations solaires et produire ainsi de l’énergie. La transition

le Coin ESS