Les forêts françaises : une ressource sous-exploitée

  • Publié le: lundi 7 mars 2016

La semaine dernière, l’ADEME a publié une étude sur la biomasse forestière française avec, à la clef, des chiffres pour montrer que cette ressource n’est pas assez exploitée.

Les forêts sont nombreuses en France, et l’ADEME s’est donc penchée sur les possibilités de récolte des arbres français pour des usages domestiques. Aujourd’hui, les forêts de l’hexagone sont loin de tourner à plein rendement, du fait notamment que les pouvoir publics ne s’intéressent pas assez à leur potentiel. Or, le rapport de l’ADEME le souligne bien : « La biomasse forestière représente le premier gisement d’énergie renouvelable en France. » A l’heure actuelle, les forêts françaises fournissent environ 66 millions de mètres cubes de bois. Pourtant, leurs ressources permettraient d’augmenter cette production de 22 millions de mètres cubes d’ici 2035.

Cette augmentation de la récolte de bois bénéficierait aux filières énergétiques (pour le bois de chauffe) et aux filières de construction et de fabrication (pour le bois-matériau). Cela permettrait aussi d’accélérer le renouvellement du parc forestier français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Clarins, un exemple RSE ?

    Est-il encore nécessaire de présenter Clarins, l ‘un des principaux laboratoires de cosmétiques européens ? L’entreprise qui compte environ 8 500 employés et dont le chiffre d’affaires est estimé à près de 2 milliards d’euros, se veut être un exemple

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces