Déverser du plastique dans les cours d’eau est « criminel », déclare le pape

  • Publié le: lundi 7 février 2022

Déverser du plastique dans les cours d’eau est « criminel » et doit cesser si l’humanité veut sauver la planète pour les générations futures, a déclaré le pape François dans une interview télévisée.

Dans l’interview d’une heure sur la chaîne de télévision publique RAI, le pape François a également réitéré certains des thèmes clés de son pontificat, condamnant les dépenses excessives d’armement, défendant les droits des migrants et condamnant la rigidité idéologique des conservateurs dans l’Église.

Le papa François, qui a fait de la défense de l’environnement une pierre angulaire de son pontificat, a raconté comment des pêcheurs italiens sont venus le voir il y a un an et lui ont dit qu’ils avaient trouvé plusieurs tonnes de plastique dans la mer Adriatique. La prochaine fois qu’il les a vus, ils ont dit qu’ils en avaient trouvé deux fois plus et ont pris sur eux d’aider à en nettoyer une partie.

« Jeter du plastique dans la mer est criminel. Cela tue la biodiversité, cela tue la terre, cela tue tout« , a-t-il déclaré.

« S’occuper de la vie est une éducation (un processus) dans laquelle nous devons nous engager« , a-t-il dit, citant une chanson du chanteur brésilien Roberto Carlos dans laquelle un garçon demande à son père pourquoi « le fleuve ne chante plus » et le père répond que « nous l’avons tué ».

Lutte contre l’armement

En réponse à une question sur la guerre, François a déclaré : « Pensez-y. Si nous arrêtions de fabriquer des armes pendant un an, nous pourrions nourrir et éduquer le monde entier. Nous nous sommes habitués aux guerres. C’est dur mais c’est la vérité. « 

Le pape François n’a pas précisé la source des statistiques qu’il a citées, mais dans le passé, il a appelé à une interdiction totale des armes nucléaires, affirmant que même leur simple possession à des fins de dissuasion est immorale.

Il a également appelé à ce que les dépenses d’armement soient détournées pour aider les plus nécessiteux et à la recherche pour prévenir de futures pandémies.

Il a de nouveau appelé l’Union européenne à répartir les migrants arrivant en Italie et en Espagne depuis l’Afrique du Nord dans tous les pays de l’UE afin de ne pas exercer une pression sociale excessive sur quelques pays.

L’entretien avec l’animateur de l’émission populaire du dimanche Che Tempo Che Fa (Quel temps fait-il ?) a été réalisé via une liaison satellite depuis les studios RAI à Milan avec la résidence Santa Marta au Vatican où vit le pape.

One thought on “Déverser du plastique dans les cours d’eau est « criminel », déclare le pape

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS