Inégalités de revenus : l’écart se creuse entre les cadres français

  • Publié le: vendredi 6 septembre 2019

L’égalité salariale n’est toujours pas à l’ordre du jour chez les cadres français. Les salariés masculins continuent de gagner plus que les salariées femmes. C’est ce que vient de démontrer la dernière étude de l’Apec.

L’Association Pour l’Emploi des Cadres vient de publier, mercredi 4 septembre, les chiffres du marché du travail des cadres pour l’année 2018. L’Apec observe que globalement le salaire moyen des cadres français a progressé de 2%. Le salaire annuel médian se situe désormais à 50 000 euros brut. Mais cette progression masque la réalité : les inégalités salariales demeurent entre les hommes et les femmes. Elles ont même tendance à se creuser.

En 2017, l’écart de salaire entre les hommes et les femmes cadres était de 13%. Il est désormais de 16%. Cette inégalité des salaires est particulièrement importante dans les secteurs du commerce et de la distribution. Il atteint alors les 20%.

Plus forte mobilité des cadres masculins

L’Apec souligne que l’inégalité salariale chez les cadres est notamment due à la progression des rémunérations. Cette dernière profite en premier lieu aux hommes, notamment parce qu’ils font l’objet de plus d’augmentations. Des augmentations causées par leur plus forte mobilité. Les cadres masculins changent plus souvent d’entreprises. Or un changement de poste en externe apporte en moyenne une augmentation de salaire de 11%, contre seulement 5% pour un changement en interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • L’armée française investit dans l’énergie solaire

    Florence Parly, la ministre des armées, vient d’annoncer la mobilisation de l’espace foncier de l’armée française pour un projet original. L’armée compte utiliser 2 000 hectares de terrains pour déployer des installations solaires et produire ainsi de l’énergie. La transition

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly