Carrefour lance son propre comité d’orientation alimentaire

  • Publié le: jeudi 6 septembre 2018

Le géant de la distribution vient de constituer un groupe de travail composé d’acteurs de l’agro-alimentaire locale et raisonnée afin d’entamer sa transition alimentaire.

Après avoir été évoqué en janvier lors de la présentation de la transformation du groupe Carrefour, Alexandre Bompard a lancé le 3 septembre un groupe de travail afin de devenir le « leader mondial de la transition alimentaire ».
En lançant le comité d’orientation alimentaire, il a réuni sept acteurs du secteur qui l’accompagneront dans son ambition.

Laurent Vallée, nommé en janvier en tant que responsable de la transition alimentaire animera ce comité composé entre autres d’Emmanuel Faber, PDG de Danone, Lucie Basch, créatrice de la plateforme en ligne Too Good To Go, qui propose à des commerçants de vendre leurs invendus à des prix attractifs, Maxime de Rostolan, fondateur de Fermes d’Avenir et Myriam Bouré, qui a créé la coopérative Open Food, plateforme favorisant les circuits courts.

Avec une première instance prévue en octobre, Act For Food, qui est le programme mondial d’actions concrètes prévues par le groupe, devrait se construire autour de 9 engagements. Parmi eux on retrouve la suppression ou la diminution des pesticides dans les filières Carrefour, l’interdiction d’OGM au sein des aliments des animaux, une traçabilité accrue des produits grâce à la blockchain.

Afin de mettre un accent encore plus important sur la démarche, Alexandre Bompart a établi une campagne de communication télévisuelle qui débutera le 9 septembre. Assorti à cela, une tribune a été publiée sur Linkedin. Le PDG évoque « la sixième extinction de masse » du règne animal, et les conséquences qu’elle engendre sur les hommes. Il espère une mobilisation accrue de la société civile sur ces sujets qui ne doit pas tout attendre des Etats.

Du côté des partenaires, on espère qu’il ne s’agit pas d’une stratégie de green-washing. Myriam Bouré annonce avec dérision que si tel est le cas, elle n’hésitera pas à quitter le comité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Une appli qui permet de « changer les choses »

    Le WWF France lance l’application We Act For Good (WAG) afin d’aider les français à répondre aux problématiques environnementales. Diverses raisons amènent les français à vouloir changer leurs habitudes. Que ce soit pour leur santé, pour agir pour la planète,

le Coin ESS