Rungis fait de la place pour les produits bio

  • Publié le: mercredi 6 janvier 2016

C’est une petite révolution au marché de Rungis : une nouvelle halle, entièrement dédiée aux produits bio, vient de voir le jour. Elle sera officiellement inaugurée en février prochain mais présente déjà les principaux acteurs bio du marché.

Le marché des produits bio est en plein essor en France, et c’est donc tout un symbole que Rungis propose désormais une halle dédiée. Car si les produits bio étaient déjà proposés à la vente, ils étaient disséminés, durs à trouver et peu mis en valeur. Ce nouvel écrin de 6 000 m2 offre donc la possibilité aux acheteurs de découvrir une offre large et qualitative. Au menu des courses : viande, fruits, légumes, épicerie fine, produits laitiers et même du vin bio. Un espace réservé à la restauration permettra aussi de faire déguster le meilleur des terroirs bio français.

Avec cette nouvelle halle, Rungis inaugure rien de moins que la plus grande halle d’Europe dédiée aux produits bio. Une vitrine prestigieuse qui ne manquera pas de susciter l’intérêt des professionnels de la restauration pour satisfaire une clientèle de plus en plus sensible aux produits bio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • RSE et marchés publics : les liaisons dangereuses ?

    Depuis quelques années, les critères RSE ont été mis en avant par le code de la commande publique. Le texte insiste ainsi pour que les implications sociales et environnementales pèsent dans le choix des entreprises aux appels d’offre pour des

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly