A compter du 6 novembre, les femmes françaises travailleront gratuitement

  • Publié le: lundi 5 novembre 2018

Comme chaque année, le collectif Les Glorieuses dévoile la date à laquelle les françaises travailleront gratuitement pour le reste de l’année. Cette année, il s’agit du 6 novembre.

A compter du 6 novembre à 15h35, les françaises travailleront « gratuitement » jusqu’à la fin de l’année. C’est ce que révèle le calcul effectué par le collectif féministe Les Glorieuses, en se basant sur l’écart de salaire entre les hommes et les femmes.

Ainsi, selon l’organisme européen chargé des études Eurostat, une femme gagne en moyenne 15,2 % de moins en France qu’un homme. A l’échelle européenne l’écart se situe à 16 %.

Une pétition à l’attention du gouvernement

A travail égal, le secrétariat à l’Egalite entre les femmes et les hommes estime que l’écart de salaire de salaire passe à 9 %, ce qui constitue une « discrimination pure » selon Les Glorieuses. En effet, cela correspond à un poste où en termes de tranches d’âge, de type de contrat, de volume horaire, mais aussi de secteur d’activité et de taille de l’entreprise, tout semble équivalent.

Afin de faire entendre leur contestation, le collectif a lancé une pétition où il insiste sur la nécessité d’instaurer un congé paternité équivalent au congé maternité. Cette disposition permettrait aux femmes de ne pas avoir une interruption de carrière plus longue que celle des hommes. A cela s’ajoutent des demandes de transparence des salaires au sein des entreprises ainsi que la mise en œuvre d’un certificat attestant de l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes pour les entreprises qui arrivent à le prouver.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Une appli qui permet de « changer les choses »

    Le WWF France lance l’application We Act For Good (WAG) afin d’aider les français à répondre aux problématiques environnementales. Diverses raisons amènent les français à vouloir changer leurs habitudes. Que ce soit pour leur santé, pour agir pour la planète,

le Coin ESS