Safran : les salariés récompensés pour leur inventivité

  • Publié le: mardi 5 avril 2016

Mardi dernier, l’entreprise française Safran a récompensé plusieurs de ses salariés lors de ses Innovation Awards 2016. Un moyen d’encourager la créativité tout en permettant à chacun de s’exprimer.

Depuis onze ans maintenant, Safran a l’habitude d’organiser chaque année les Innovation Awards, une réunion des salariés du groupe qui ont développé les solutions les plus innovantes. Les salariés de toutes les filiales du groupe peuvent soumettre leurs dossiers. Cette année, ils étaient 77 à proposer leurs projets. Pour l’entreprise, spécialisée dans les technologies de pointe, l’enjeu est tout sauf anecdotique. Outre le fait que ce concours permet de valoriser les talents internes, c’est aussi l’occasion de créer une saine émulation et de trouver les idées qui déboucheront sur des réalisations viables. En 2015, le groupe a ainsi déposé pas moins de 910 brevets : un signe de bonne santé pour l’entreprise.

Les meilleurs projets sont présentés aux responsables des différentes filiales. Parmi eux, les trois premiers reçoivent un prix ainsi qu’une prime. Les meilleures inventions font l’objet d’un dépôt de brevet et sont par la suite mises en service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Le Crédit Agricole s’engage pour les droits humains

    Le 31 juillet dernier, le groupe Crédit Agricole a signé un accord-cadre international avec UNI Global Union. Cet accord vise à renforcer les engagements du groupe en ce qui concerne le respect et la défense des droits humains, mais aussi

le Coin ESS

  • La finance durable s’invite dans les discussions du G7

    Alors que la France assure la présidence du G7, un nouveau sujet fait son apparition dans les débats : la finance durable. Le gouvernement français souhaite l’inscrire à l’ordre du jour. Le but : rendre le capitalisme plus durable. Chantilly