Allemagne : les émissions de gaz à effet de serre en recul

  • Publié le: vendredi 5 février 2016

C’est une excellente nouvelle pour l’environnement : outre-Rhin, l’Agence fédérale de l’environnement a annoncé une baisse des émissions des gaz à effet de serre pour la période 2013-2014.

C’est la première fois depuis des années que le gouvernement allemand constate un recul des gaz à effet de serre. Entre 2013 et 2014, les émissions polluantes ont connu une diminution de 4,6%. Un chiffre très encourageant qui s’explique notamment grâce au développement de la production d’énergie électrique. Cela fait maintenant plusieurs années que l’Allemagne développe les énergies renouvelables sur son territoire, et ce choix s’avère aujourd’hui payant. Les experts du gouvernement soulignent d’ailleurs que la baisse des émissions de gaz à effet de serre est particulièrement notable dans le secteur immobilier grâce à une réduction des consommations de fioul et de gaz.

Dans le même temps, le gouvernement note que certains secteurs font figure de mauvais élèves. Des efforts doivent encore être faits en matière de transports ainsi que dans le secteur de l’agriculture. L’augmentation du trafic routier et le manque de visibilité de l’agriculture alternative sont deux leviers sur lesquels l’état fédéral doit travailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Les énergies renouvelables séduisent la grande distribution

    En France, les enseignes de grande distribution multiplient les initiatives pour déployer les énergies renouvelables. Grâce aux nouvelles technologies qui favorisent l’auto-consommation, les enseignes investissent désormais dans une électricité bas-carbone. Les grandes enseignes de la distribution veulent, elles aussi, faire

le Coin ESS

  • Le financement participatif progresse en France

    D’après le dernier bilan de l’association Financement Participatif France, la finance responsable progresse en France. Les investisseurs français ont encore été plus nombreux en 2019 à y adhérer. Un élan qui s’explique en partie par l’engouement autour des énergies renouvelables.