Des militants protestent contre l’expansion d’Amazon en France

  • Publié le: vendredi 4 décembre 2020

Des militants pour le climat ont empilé vendredi d’énormes boîtes de livraison en carton devant le ministère de l’Économie et des Finances à Paris, protestant contre l’expansion d’Amazon en France alors que le détaillant en ligne lançait la campagne du «Black Friday».

Réunis dans la cour pavée du ministère, les manifestants de trois ONG – ANV-COP 21, Attac et Amis de la Terre – ont déployé une banderole sur la façade de l’immeuble portant le slogan « changement de propriétaire » et présentant les visages du patron d’Amazon Jeff Bezos et du président Emmanuel Macron.

« Amazon détruit des emplois et le climat en France. Il prévoit de s’étendre massivement en France avec des dizaines d’entrepôts déjà construits et d’autres à venir. Nous exigeons un gel (sur la construction) », a déclaré à Sandy Olivar Calvo, une porte-parole d’ANV-COP21.

Les militants considèrent le géant américain du commerce en ligne comme un facteur primordial de l’urbanisation des terres agricoles, un processus qui, selon eux, contribue de manière significative au changement climatique et à la perte de biodiversité.

Les revenus mondiaux d’Amazon ont grimpé en flèche pendant la pandémie et sa capacité à continuer à vendre pendant les confinements liés au coronavirus a aggravé la frustration des opposants français, qui disent que le géant représente la culture de consommation de masse à l’américaine, en contradiction avec la vieille tradition de magasins de quartier.

Suite à une longue bataille sur les mesures de sécurité au printemps, une fermeture temporaire des entrepôts français d’Amazon a été votée.

Le mois dernier, sous la pression du gouvernement, Amazon a reporté sa campagne du Black Friday du 27 novembre au 4 décembre pour aider les commerçants en difficulté lors du deuxième confinement de la France.

Interrogé sur un éventuel gel des nouveaux entrepôts Amazon, le ministre des Finances Bruno Le Maire a déclaré que la construction de nouvelles habitations était le principal contributeur à l’urbanisation des terres agricoles, précisant qu’Amazon et ses concurrents n’étaient responsables que de « quelques pour cent » du processus d’urbanisation et créaient de nombreux emplois, a-t-il déclaré à BFM TV.

Réagissant à la manifestation de ce jour, Amazon a déclaré être devenue involontairement le bouc-émissaire d’organisations qui utilisaient souvent des informations « trompeuses ». Elle annonce avoir investi 9,2 milliards d’euros en France et être « à l’origine » de la création de 130 000 emplois, a déclaré une porte-parole.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces