La fonte de l’Antarctique : enjeu écologique du XXIe siècle ?

  • Publié le: lundi 4 avril 2016

La revue Nature a publié la semaine dernière les résultats d’une étude sur la fonte des glaces dans les années à venir, avec notamment une observation de ce qui pourrait arriver en Antarctique.

L’étude est unique car c’est la première qui est parvenue à synthétiser toutes les données sur l’Antarctique afin de compter cette zone dans le modèle de projections. Le résultat donne un aperçu plus précis des risques auxquels les populations seront confrontées d’ici la fin du siècle. Les scientifiques qui ont mené les travaux estiment que, dans l’hypothèse où les émissions de gaz à effet de serre continuent de progresser comme ils le font actuellement, le niveau des eaux pourrait augmenter de 2 mètres d’ici 2100 et de 15 mètres à l’horizon 2500. Dans un tel scénario, les experts estiment que l’Antarctique pèse lourd : sa fonte représente la moitié des 2 mètres de progression des eaux d’ici la fin du siècle.

Si le niveau des eaux augmente comme ils le craignent, les experts soulignent le fait que des millions de personnes se trouveront dans des zones inondables et que ces réfugiés climatiques devront trouver de nouveaux lieux d’habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Prada renforce sa stratégie RSE avec un conseil consultatif

    La marque de luxe italienne Prada a annoncé qu’elle allait se doter d’un nouvel organe RSE en interne. Ce futur conseil consultatif devra piloter des initiatives pour assurer une meilleure représentation de la diversité au sein de l’entreprise et dans

le Coin ESS

  • Les frigos solidaires ont trouvé leur place

    En l’espace d’un an seulement, le concept des frigos solidaires a séduit les français. On en compte déjà une vingtaine sur l’ensemble du territoire. Et leur nombre va encore augmenter dans les prochains mois. Tout est parti d’une idée simple.