Egalité entre les femmes et les hommes : La Poste obtient la note de 94/100 à l’index de l’égalité professionnelle

  • Publié le: vendredi 4 mars 2022

Dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, La Poste publie chaque année le résultat de son index d’égalité entre les femmes et les hommes. Pour 2021, le groupe a atteint la note de 94/100. Un bon résultat obtenu grâce à ses actions en matière d’égalité salariale.

Depuis 2019, les entreprises de plus de 250 salariés doivent calculer et publier, sur une base annuelle, leur index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes qu’elles emploient. Créé par la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, cet index permet aux entreprises de mesurer l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes et de mettre en lumière les points de progression possibles.

Ce lundi 28 février, La Poste a publié le résultat de son nouvel index pour l’année 2021. Pour la quatrième année consécutive, le groupe obtient la note de 94/100 grâce à ses actions en matière d’égalité salariale. Cinq indicateurs sont établis afin de calculer l’index. Les notes obtenues sur chacun d’entre eux permet d’établir la note sur 100.

La rémunération des hommes au sein du groupe La Poste est légèrement supérieur à celle des femmes du groupe, avec une différence de 0,3% de plus que les femmes (note 39/40). L’écart du taux de promotions entre femmes et hommes est également très faible : il été favorable aux seconds d’un léger 0,1%, conférant ainsi au groupe La Poste la note 15/15 sur ce critère.  L’écart des taux d’augmentations individuelles a été, lui, de 4,4% en faveur des femmes (note 20/20). Concernant le critère des congés maternités, 100% des salariées ont été augmentées (note 15/15). Enfin, sur les 10 plus hautes rémunérations, trois concernent des femmes (note 5/10).

Côté emploi, La Poste a veillé à respecter la parité entre les hommes et les femmes dans ses effectifs. En effet, la part des femmes est de 52,7% dans l’effectif total du groupe. Concernant les postes à responsabilité, 52% des salariées figurent dans l’encadrement, dont 39,7% parmi les cadres dirigeants et stratégiques.

Selon La Poste, la valeur d’égalité professionnelle fait partie intégrante de la politique du groupe, qui n’hésite pas à associer les organisations syndicales dans ses processus de décision en matière de gestion des ressources humaines. Le 4ème accord égalité professionnelle a notamment été signé pour la période 2019-2022 avec la CDFT, CGT, FO, la liste Osons l’Avenir CFE-CGC / CFTC et l’UNSA-Postes. Au terme de cet accord, La Poste a pris trois axes d’engagements : œuvrer à rehausser la part des femmes parmi les cadres stratégiques et dirigeants ; poursuivre la lutte contre le sexisme et les violences ; renforcer la mixité dans tous les métiers.

Afin de poursuivre ce dernier objectif, La Poste a lancé il y a deux ans le réseau parité « Un.e », un espace d’échanges et de réflexions autour de la parité entre les femmes et les hommes dans tous les niveaux de fonction du groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS