Aliou Diallo : trente ans de philanthropie en quelques points

  • Publié le: jeudi 4 mars 2021

Voilà près de trois décennies qu’Aliou Boubacar Diallo œuvre au développement et au bien-être des communautés au Mali à travers sa fondation Maliba. Celle-ci distribue chaque année des vivres, finance des formations ou projets pour les jeunes et femmes, ou encore construit et réhabilite des infrastructures.

Depuis près de trente ans, Aliou Boubacar Diallo consacre sa vie à la philanthropie au Mali par le biais de sa fondation Maliba. Cette institution vient en aide aux communautés rurales et même urbaines à travers plusieurs actions. D’abord, elle distribue chaque mois, depuis 1992, des vivres (riz, mil, sucre et lait) aux populations les plus pauvres et aux déplacés de guerre. En 2018 et 2019, elle a ainsi fait don de 22 millions de FCFA de vivres aux déplacés internes des régions de Mopti et Ségou installés dans les camps de la capitale Bamako.

La fondation Maliba ne fait pas que distribuer de la nourriture. Elle aide aussi les Maliens à se prendre en charge en offrant des moulins à grain à des organisations féminines rurales (plus de 300 moulins distribués à ce jour) et du matériel de transformation alimentaire (séchage de poisson), ou en mettant en place des programmes de formation de femmes en fabrication et commerce de savon. Dans ce même cadre, la fondation a financé plus de 700 projets générateurs de revenus pour les jeunes et les femmes avec un impact d’environ 3.500 emplois directs et indirects créés.

Pavage des rues et construction de pompes d’eau

La fondation Maliba procède également à la construction d’infrastructures de développement. A Kayes, la ville natale d’Aliou Diallo, elle a lancé en décembre 2017, le pavage de toutes les rues avec un investissement de 200 millions de FCFA. Pour bien faire les choses, l’organisation a lancé en 2016 une vaste opération d’assainissement des caniveaux et offert du matériel d’assainissement (camions, poubelles, etc…). Toujours au niveau des infrastructures, le milliardaire malien construit des ponts (comme à Beledougou en 2018), réalise des forages d’eau équipés en pompes solaires. A ce jour, plus de 400.000 personnes ont pu avoir accès à de l’eau potable grâce à la fondation Maliba. Celle-ci se fixe comme objectif de donner de l’eau potable à plus d’un million de maliens.

Aliou Diallo pour une meilleure éducation

Dans le secteur de l’éducation, le président d’ADP Maliba a fait don de matériels scolaires, construit et réhabilité des salles de classe et apporté son appui au Fonds d’Aide Malien dans le cadre du projet « Les meilleurs élèves découvrent l’histoire et la culture nationales ». A cela, il faut ajouter l’octroi chaque année de bourses d’étude à des étudiants installés à l’étranger (Maroc, Tunisie, Algérie, France, Canada, etc.). En bon croyant, le PDG d’Hydroma n’oublie pas de financer régulièrement le pèlerinage de plus de 1.000 personnes à la Mecque. Parallèlement, sa fondation construit et réhabilite des dizaines de mosquées dans les Cercles de Kayes, Kati, Nioro, Mopti, Macina, Ségou et Bamako, entre autres.

Engagé dans la lutte contre le Covid-19

En outre, Aliou Diallo sait apporter son appui aux populations et à l’Etat dans les situations d’urgence. Le leader de l’opposition malienne a par exemple aidé financièrement les commerçants de Nara et de Kayes, suite à l’incendie de leur marché en 2018 et 2019. Pour ce qui concerne le Covid-19, la fondation Maliba a remis, en début janvier 2021, un important lot de matériels aux personnes en première ligne, à savoir le personnel de santé et les forces de l’ordre. Il s’agissait de centaines de cartons de savon liquide et d’eau de javel, de milliers de masques jetables et de cartons de gel hydroalcoolique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS