Les pays les plus écolos ne sont pas ceux qu’on croit

  • Publié le: jeudi 3 décembre 2015

L’ONG Climate Action Tracker s’est posée la question de savoir quels étaient les pays les plus exemplaires en matière d’écologique. Le résultat dévoile un classement surprenant avec une première place attribuée au Bhoutan, petit pays désigné comme modèle à suivre. Le podium est complété par le Costa Rica et l’Ethiopie.

On aurait pu croire que les pays du Nord seraient en tête du classement, mais nous sommes loin du podium. L’Union Européenne, notée dans sa globalité, atteint péniblement la moitié du tableau, tandis que les petits pays font figure d’exemple à suivre. C’est qu’ils n’ont pas attendu l’urgence actuelle pour s’atteler à des politiques écologiques ambitieuses ! Depuis 2005, le Bhoutan s’est engagé dans la transition verte : investissements massifs dans l’hydroélectricité, promotion d’une agriculture sans engrais, limitation des émissions de gaz à effet de serre, respect des forêts… Le Costa Rica de son côté avait annoncé en 2007 son objectif de devenir neutre en carbone. Le pays a tellement investi dans les énergies alternatives qu’il espère bien devenir autosuffisant d’ici 2030. Même chose pour l’Ethiopie qui a beaucoup développé l’énergie éolienne et qui est en train de construire le plus grand barrage hydraulique d’Afrique.

Leur point commun ? Ils sont tous en plein développement et anticipent les futurs besoins de leur pays en intégrant en amont les problématiques de la transition énergétique. Une stratégie payante pour des territoires qui ne possèdent de toute façon aucune ressource pétrolière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Un maillot de champions, pas vraiment éthique

    Le nouveau maillot des vainqueurs du mondial de football est vivement critiqué pour l’écart constaté entre son coût de production et son prix de vente. Suite à sa victoire lors de la Coupe du monde de football, l’équipe de France

le Coin ESS

  • La finance solidaire doit sortir de sa niche

    Alors que le système actuel des marchés financiers fait défaut aux gens, à la planète et aux investisseurs , il est temps que la finance à impact social se généralise.  Au cours des dix années qui se sont écoulées, l’investissement