Attac dénonce l’évasion fiscale d’Apple et transforme un Apple store en hôpital

  • Publié le: mardi 3 juillet 2018

Le samedi 30 juin 2018, une centaine de militants d’Attac se sont introduits au sein de l’Apple Store St Germain à Paris afin d’y installer un hôpital. Par cette action, l’association dénonce la politique de l’état concernant l’évasion fiscale.

Pour leur première action d’une aussi grande envergure, Attac a décidé de s’en prendre au géant à la pomme, soupçonné de devoir 2,7 milliards d’euros d’impôts à la France.
Aurélie Trouvé, porte parole de l’association, cela signifie qu’« Attac monte en puissance. On n’avait encore jamais fait une occupation de multinationale de cette ampleur ! »
C’est ainsi que vers 17 heures, 110 militants ont franchis les portes de la boutique pour y installer un hôpital, incluant un service d’urgence, une salle d’attente et des chambres. Leur objectif est de dénoncer les difficultés rencontrées par les personnels des hôpitaux. Des personnalités politiques, ainsi que des personnes de la profession se sont déplacées pour témoigner de leur quotidien dans une fonction publique hospitalière mise à mal par des coupes budgétaires.

« Indirectement, l’évasion fiscale tue et Apple est l’un des plus gros évadés de France, précise Aurélie Trouvé. Cela a des conséquences graves sur les services publics ; les morts dans les hôpitaux, faute d’argent, ne sont malheureusement pas des cas isolés. »

Lutter contre l’évasion fiscale permettrait de maintenir des emplois

« En récupérant les 2,7 milliards d’euros d’impôts qu’Apple doit à la France et en luttant efficacement contre l’évasion fiscale, on pourrait maintenir les emplois qui disparaissent chaque année dans les hôpitaux publics et créer plusieurs milliers de lits supplémentaires » rapporte Attac.

Pour cette dernière, Emmanuel Macron est tenu pour responsable : « Il fait semblant de lutter contre l’évasion fiscale et détruit brutalement le service public hospitalier en prétendant le réformer. »

Cette nouvelle action constitue par ailleurs une revanche personne d’Attac contre Apple. La multinationale américaine avait attaqué en justice l’association après son action au sein de l’Apple Store de l’Opéra.
Pour cette dernière « intrusion », Apple a fait intervenir un huissier pour constater d’éventuelles dégradations, mais les militants ont quitté les lieux sans protestation à l’arrivée des policiers. « On n’a pas peur des procès, d’autant qu’on a gagné sans réserve tous les derniers, assure Aurélie Trouvé. On prend le risque de la désobéissance civile parce qu’on pense agir de manière légitime. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • Emmaüs lutte contre le gaspillage vestimentaire

    L’association Emmaüs relance le débat autour de l’économie solidaire appliquée à la grande distribution : elle a décidé de militer en faveur de la mise en place d’une loi pour lutter contre le gaspillage vestimentaire. Son objectif : demander aux