Recyclivre : les livres aussi se recyclent

  • Publié le: mardi 3 janvier 2017

Le recyclage gagne du terrain partout en France, et l’économie solidaire s’intègre dans tous les secteurs d’activité, y compris celui de la culture. C’est notamment le cas avec la chaîne de librairies solidaires Recyclivre.

Une enseigne de librairie qui compte un site internet et plusieurs magasins dans les grandes villes de France, a priori ça n’a rien d’original. Et pourtant Recyclivre n’est pas une entreprise comme les autres. Cette librairie eco-responsable récupère les livres usagers dont les particuliers ne veulent plus. Les livres sont ensuite présentés à la vente en boutiques et sur le site internet de l’entreprise à un tarif très attractif pour les lecteurs. Ensuite, 10% des bénéfices  sont reversés à différentes associations partenaires de Recyclivre. Les actions menées par les ONG visent à préserver l’environnement (en particulier via des programmes de reforestation) et à lutter contre l’illettrisme grâce à différents programmes scolaires.

A l’heure qu’il est, la petite entreprise a trouvé son public et elle enregistre déjà une belle réussite. Recyclivre compte déjà sept boutiques réparties dans les grandes villes de France. L’entreprise a réussi à reverser presque 600 000 euros depuis sa création, et elle a permis de sauver près de 13 000 arbres. Un succès qui s’explique de plusieurs façons : les acheteurs y trouvent leur compte car ils payent leurs livres d’occasion à un prix très raisonnable. Pour les particuliers qui donnent les livres, même s’ils ne sont pas rémunérés, il y a tout de même le sentiment de faire une bonne action. De plus, ils n’ont aucun effort à fournir : les équipes de Recyclivre se déplacent à domicile pour venir prendre les livres… en véhicule électrique !

Cette initiative rencontre un franc succès auprès du public, et elle est très représentative de l’essor que connaissent les projets de recyclage de livres en France. Après les boîtes à livres publiques mises en place par de nombreuses mairies, l’économie participative prouve à son tour que le recyclage du livre peut ouvrir de belles perspectives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Un maillot de champions, pas vraiment éthique

    Le nouveau maillot des vainqueurs du mondial de football est vivement critiqué pour l’écart constaté entre son coût de production et son prix de vente. Suite à sa victoire lors de la Coupe du monde de football, l’équipe de France

le Coin ESS

  • La finance solidaire doit sortir de sa niche

    Alors que le système actuel des marchés financiers fait défaut aux gens, à la planète et aux investisseurs , il est temps que la finance à impact social se généralise.  Au cours des dix années qui se sont écoulées, l’investissement