Bonne ambiance au travail, un facteur clé de la réussite

  • Publié le: lundi 2 novembre 2015

Une étude de l’institut de sondage américain Gallup a récemment été publiée pour démontrer les impacts positifs de l’engagement des salariés dans les résultats de l’entreprise.

Le score est impressionnant : dans les métiers commerciaux, l’étude Gallup conclut que la motivation des salariés en contact avec la clientèle peut augmenter de 240% la performance commerciale. Un chiffre qui jette un éclairage intéressant sur l’importance d’un management centré sur l’épanouissement des salariés. L’étude révèle en outre que la question de la performance est valable pour les commerciaux autant que pour les employés de bureaux qui ne sont pas en rapport direct avec les clients.

Pour les experts de Gallup, les résultats de l’étude démontrent que deux points sont cruciaux pour la performance des salariés : donner du sens au poste de chacun en valorisant le travail des équipiers, et aussi maintenir la bonne ambiance de travail pour s’assurer d’avoir des équipes épanouies. Autant d’éléments qui plaident en faveur de méthodes de management d’avantage centrée sur le bien-être du salarié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Handicap : une discrimination à l’embauche comme une autre ?

    Alors que l’État français effectue des tests à l’embauche à l’échelle nationale, le handicap figure désormais en tête des discriminations en France. Malgré les lois successives, les personnes en situation de handicap s’intègrent beaucoup moins bien que les autres dans

le Coin ESS

  • Emmanuel Macron plaide pour une Afrique verte

    Cette semaine, le président français était en déplacement en Afrique. Emmanuel Macron a co-présidé la troisième édition du One Planet Summit. Il en a profité pour réaffirmer le soutien de la France aux énergies renouvelables. Il a aussi rappelé l’urgence