Des scientifiques expriment leur inquiétude sur l’implant Neuralink, actuellement testée par les équipes d’Elon Musk

  • Publié le: mardi 2 août 2022

Alors que le PDG de Tesla, Elon Musk, estime que sa startup Neuralink est l’avenir des interactions humaines avec la technologie, de nombreux experts ne sont pas si convaincus.

Des chercheurs et des scientifiques ont dernièrement exprimé leur horreur face à l’objectif d’Elon Musk de connecter les cerveaux humains aux ordinateurs. En fin de compte, au cœur de leur appréhension se trouve l’intégration de « Big Tech » dans l’esprit humain.

« Je ne pense pas qu’il y ait suffisamment d’alertes sur les implications globales que ce type de technologie pourrait avoir si elle devient disponible« , a déclaré au site Web le Dr Karola Kreitmair, professeur adjoint d’histoire médicale et de bioéthique à l’Université du Wisconsin.

En effet, l’éthique entourant une technologie telle que celle proposée par Neuralink est un territoire inexploré. En tant que tels, beaucoup s’inquiètent de la façon dont ces produits – censés aider les personnes handicapées – peuvent finalement être exploités à des fins lucratives.

« Si le but ultime est d’utiliser les données cérébrales acquises pour d’autres appareils, ou d’utiliser ces appareils pour d’autres choses – par exemple, pour conduire des voitures, pour conduire des Teslas – alors il pourrait y avoir un marché beaucoup, beaucoup plus grand« , a déclaré le Dr L. Syd Johnson, professeur agrégé au Centre de bioéthique et de sciences humaines de la SUNY Upstate Medical University.

« Mais ensuite, tous ces sujets de recherche sur les humains – des personnes ayant des besoins réels – sont exploités et utilisés dans pour le profit commercial de quelqu’un d’autre« , a-t-elle poursuivi.

Karola Kreitmair a le même sentiment. Bien qu’elle pense que la technologie pourrait « changer la vie » des personnes paralysées, elle a déclaré que son potentiel d’utilisation « soulève une telle quantité de préoccupations éthiques ».

Certains experts craignent également qu’Elon Musk ne soit rien d’autre qu’un annonceur qui dira n’importe quoi et ne reculera devant rien pour gagner de l’argent. Qui peut dire que ce ne sera pas le cas pour Neuralink ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS