Handicap & emploi : les entreprises s’engagent !

  • Publié le: jeudi 2 juin 2022

En 2022, travailler tout en ayant un handicap est possible. S’il existe encore de nombreux freins, les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à s’engager pour rendre accessibles leurs métiers, à l’image du groupe La Poste qui est le premier employeur de personnes en situation de handicap en France.

Visible ou invisible, le handicap a un impact énorme sur le parcours professionnel des personnes concernées. En effet, l’emploi des personnes en situation de handicap est toujours à la traîne en France. 14% d’entre elles sont au chômage, soit le double du taux national.

Pour autant, l’intégration des personnes en situation de handicap dans le monde du travail est en progression constante sur le territoire. De fait, même s’il reste encore beaucoup à faire, on constate ces dernières années un engagement croissant des entreprises françaises en faveur de l’inclusion.

Selon une enquête de la Fondation Malakoff Humanis Handicap, ces dernières sont largement favorables au principe de l’égalité des chances, puisqu’elles sont 73% à considérer qu’à compétences égales, elles devraient recruter prioritairement des personnes en situation de handicap.

Les responsables d’entreprises affichent plusieurs motivations expliquant leur volonté d’intégrer des travailleurs handicapés. On note tout d’abord un souhait de lutter contre les stéréotypes, de faire changer les mentalités et de promouvoir l’ouverture d’esprit au sein de l’entreprise. Les dirigeants veulent également saisir le handicap comme une chance pour améliorer l’organisation et l’environnement de travail.

Ils sont aussi intéressés par la possibilité de mettre en valeur la dimension sociale et humaine de leur organisation affichant un engagement en faveur des personnes en situation de handicap. De plus en plus, le traitement du handicap s’inscrit en plein dans les stratégies RSE des entreprises.

D’après les données de Malakoff Humanis Handicap, 78% des entreprises emploient actuellement au moins une personne en situation de handicap. Et plus les entreprises sont grandes, plus elles emploient des travailleurs handicapés. En effet, 100% des entreprises de plus de 250 salariés emploient des personnes handicapées.

Parmi ces grandes organisations figure La Poste, premier employeur de personnes en situation de handicap en France avec 14 000 postiers concernés. Le groupe dépasse même le taux légal d’emploi de travailleurs en situation de handicap de 6%, avec un taux de 8,66% en 2021. L’inclusion des personnes en situation de handicap en entreprise est un engagement de longue date inscrit dans la politique sociale de La Poste. Son objectif ? Agir au quotidien pour que le handicap ne soit pas un obstacle au travail.

Un souhait qui se traduit par de nombreuses initiatives, comme la signature de 7 accords sociaux en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap avec les organisations syndicales. La Poste a également recruté 150 personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE). De plus, l’entreprise n’a pas hésité à investir 3,7 millions d’euros pour la politique handicap en 2021.

Aussi, les 14 000 postiers en situation de handicap sont accompagnés au quotidien par plus de 130 référents handicap répartis dans toute la France. Cinq référents font progresser l’accessibilité aux outils numériques.

La Poste participe également à des actions de sensibilisation et de communication en faveur de l’emploi des personnes handicapées. On peut notamment citer le Duoday, événement au cours duquel l’entreprise a proposé 133 offres de stages découvertes à des personnes en situation de handicap afin de leur faire découvrir les métiers postaux.

Enfin, le groupe français mène chaque année une campagne de sensibilisation axée sur la diversité et nommée « Combattons ensemble tous les stéréotypes ». Déployée pendant 5 mois, la campagne de 2021 a clairement pris en compte le handicap.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS