Les salariés français, mécontents de leur environnement de travail

  • Publié le: mercredi 2 mars 2016

Une étude vient de paraître, qui met en lumière le problème crucial de l’environnement de travail dans la vie des salariés. Les français se démarquent au niveau mondial en étant particulièrement insatisfaits de leurs conditions de travail.

C’est un aspect encore méconnu de la RSE : la qualité de l’environnement de travail. Si les ergonomes réfléchissent à l’aspect santé des conditions de travail des salariés, la question de l’aménagement des bureaux reste encore peu étudiée. Pourtant, l’enjeu est crucial est préoccupe les salariés. C’est en effet ce qui ressort de l’étude menée par l’institut Ipsos et Steelcase, spécialiste de l’aménagement de bureau. Selon les chiffres communiqués, seulement 5% des français se disent « engagés et satisfaits de leur environnement de travail » alors que le résultat mondial moyen et des 13%.

Cet écart plus que significatif montre bien le retard pris par les entreprises françaises en matière de management et de structure de l’espace de travail. Deux leviers de productivité importants qui n’ont pas assez visiblement pas assez évolués pour coller aux attentes des salariés actuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Moralscore : le site qui valorise les employeurs éthiques

    Les entreprises sont nombreuses à être engagées dans des démarches RSE. Et si ces dernières s’adressent en premier lieu à la clientèle, elles sont aussi des arguments pour le recrutement. Pour noter l’engagement véritable des entreprises, le site Moralscore propose

le Coin ESS

  • Tipology : le e-commerce engagé dans la beauté éthique

    Un nouveau pure player arrivera en 2019 dans le secteur de la beauté en France. Tipology compte se démarquer de la concurrence, et notamment du géant Séphora, en jouant la carte de la démarché éthique avec des soins bio, et