Afghanistan : le fléau du travail des enfants

  • Publié le: mardi 19 juillet 2016

Alors même que les lois internationales font tout pour enrayer le travail des mineurs, le problème demeure plus que jamais d’actualité en Afghanistan. Des enfants risquent quotidiennement leur vie dans des conditions de travail déplorables sans que les autorités trouvent de solution efficace.

L’Afghanistan n’est pas seulement un pays en guerre, ravagé par plusieurs années de conflit armé. C’est aussi l’un des pays les plus pauvres dans le monde avec un taux de chômage atteignant 40%. Dans un contexte où les habitants manquent de tout, les enfants représentent une main d’œuvre bon marché pour les patrons et une source de revenus vitale pour les familles. Mais ce système fonctionne au détriment de la santé des enfants.

L’ONG Human Rights Watch, qui observe et témoigne des atteintes aux droits de l’homme partout dans le monde, a publié le 13 juillet dernier un rapport accablant sur l’état actuel du marché du travail des enfants en Afghanistan. Pour l’organisation, le manque de contrôle de la part des autorités n’est pas loin de la permissivité. Des enfants âgés de seulement 8 ans peuvent ainsi travailler tous les jours dans des conditions alarmantes où leur sécurité n’est pas assurée. Ces enfants déscolarisés sont exposés au risque d’accident grave voire de mort sur leurs lieux de travail.

Dans son rapport, l’ONG recommande d’augmenter le nombre d’inspecteurs du travail afin de mieux faire appliquer la réglementation qui interdit le travail des enfants. Mais les auteurs du rapport admettent eux-mêmes que la tâche restera très difficile tant que la misère en Afghanistan  n’aura pas été éradiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • Courbet : des bijoux vendus au profit des ONG

    Courbet, la maison française de joaillerie, a lancé sa collection Let’s Commit. Les bracelets imaginés par la marque sont vendus au profit de plusieurs ONG pour la défense de la nature et la protection de l’enfance. En l’espace de quelques

le Coin ESS

  • La Louve, le supermarché coopératif de Paris

    Le supermarché coopératif La Louve rencontre un franc succès à Paris. Depuis son ouverture, il a séduit de plus en plus de personnes. Les clients sont attirés par son concept éco-responsable et social, mais aussi par ses tarifs. Les produits