Une « Assemblée de citoyens du monde » pour rechercher des solutions au changement climatique

  • Publié le: jeudi 10 décembre 2020

Les populations du monde entier auront l’occasion de débattre des réponses à apporter au changement climatique dans le cadre de l’« Assemblée de citoyens du monde », pour préparer les négociations de l’ONU à Glasgow l’année prochaine, ont déclaré jeudi les organisateurs.

Le projet globalassembly.org s’appuie sur les initiatives similaires de l’Irlande, de la France et du Canada, où les assemblées de citoyens ont donné aux politiciens l’espace d’agir en générant des propositions ambitieuses sur des questions qui divisent.

« Les jeunes ne sont pas seulement frustrés par la hausse des températures et le déclin des écosystèmes. Nous sommes également frustrés par le recyclage constant de solutions politiques obsolètes », a déclaré Susan Nakyung Lee, 19 ans, étudiante sud-coréenne travaillant sur le projet.

Le plan est de lancer une assemblée virtuelle principale composée de 1 000 personnes du monde entier, choisies par tirage au sort au printemps ou au début de l’été prochain, et qui se penchera sur le sujet pendant plusieurs mois, avant la COP26 prévue en novembre 2021.

Les organisateurs travaillent avec d’autres groupes pour organiser des événements locaux dans le monde entier afin d’élargir la participation et de créer une plate-forme durable pour accueillir des délibérations sur le changement climatique.

Les partisans disent que les assemblées de citoyens peuvent fournir un contrepoids à l’ « hyper-partisanerie » et à la désinformation sur les médias sociaux en convoquant des personnes en dehors des systèmes politiques.

L’acteur primé aux Oscars Mark Rylance a fait la voix off du film promotionnel, et les organisateurs ont enrôlé des célébrités, des rappeurs sénégalais aux rock stars britanniques pour sensibiliser le public.

Bien que l’assemblée n’ait pas le pouvoir de contraindre les gouvernements, les partisans espèrent que ses recommandations auront suffisamment d’autorité morale pour influencer les décideurs.

« L’Assemblée de citoyens du monde pour la COP26 sera le plus grand processus de ce type jamais organisé – établir de nouvelles relations entre les peuples du monde entier, mais aussi entre les citoyens et les dirigeants », a déclaré Nigel Topping, nommé champion des Nations Unies pour le climat par le gouvernement britannique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • La RSE, une idée neuve en Arabie Saoudite

    L’Arabie Saoudite est confrontée à trois grands défis : diversifier son économie, offrir des opportunités d’emplois à un nombre croissant de diplômés, et maintenir la cohésion sociale et la stabilité dans le pays. Le gouvernement saoudien, pour répondre à ces