Boohoo envisage de signer un nouveau pacte de sécurité avec les travailleurs du textile du Bangladesh

  • Publié le: lundi 27 septembre 2021

Le détaillant de mode en ligne Boohoo a annoncé son intention de signer un nouvel accord avec ses travailleurs du textile au Bangladesh, qui rend les détaillants passibles de poursuites judiciaires à moins que leurs usines ne respectent les normes de sécurité du travail.

Ses rivaux européens, H&M et Zara, propriété d’Inditex, ont déjà signé l’accord, dont la mise à jour a été annoncée en août.

Le nouveau pacte, appelé Accord international pour la santé et la sécurité, remplace l’Accord du Bangladesh, qui a été conclu à la suite de l’effondrement d’un bâtiment en 2013 qui a tué plus de 1 100 ouvriers du textile dans ce pays d’Asie du Sud.

La nouvelle survient un an après que Boohoo a accepté toutes les recommandations d’un examen indépendant qui a découvert des défaillances majeures dans sa chaîne d’approvisionnement en Angleterre après des allégations de la presse sur les conditions de travail et les bas salaires dans les usines de la région de Leicester.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

le Coin ESS