Keolis, SFAM, Pierre & Vacances : le boom de l’emploi en Auvergne-Rhône-Alpes

SFAM LYON RHONE ALPES EMPLOIS
  • Publié le: jeudi 12 septembre 2019

Pôle emploi prévoit près de 420 000 embauches (hors saisonniers) pour 2019, dans une multitude d’entreprises : Keolis, SFAM, Pierre & Vacances…

L’optimisme est de rigueur en Auvergne-Rhône-Alpes, où l’économie poursuit sa dynamique « sur la lancée de l’année précédente. L’emploi salarié continue de croître et le chômage poursuit son recul. Les créations d’entreprises atteignent un nouveau record et concernent tous les secteurs », selon « Le bilan économique » 2018 de la région, publié le 6 juin 2019 et réalisé conjointement par l’Insee, la Direccte, la Dreal, la Draaf, la Cerc et la Banque de France.
Si la région est enthousiaste, c’est parce que la dynamique de l’année 2018 semble se prolonger en 2019. L’emploi salarié avait alors atteint un nouveau record à 3 018 000 salariés, soit une hausse de 21 900 emplois (+ 0,7 %) par rapport à 2017. Mais ce n’était pas le seul record battu par la région. Les créations d’entreprises avaient connu « à nouveau une nette accélération en 2018 (+ 17 %) ». Un résultat dû en grande partie au dynamisme des microentreprises, dont les créations avaient progressé de 27 %. Au total, plus de 81 800 nouvelles entreprises ont été immatriculées en Auvergne-Rhône-Alpes l’année dernière, un « niveau jamais atteint depuis le début du millénaire » !
Les nouvelles sont également bonnes sur le front de l’emploi. Fin 2018, le chômage s’élevait à 7,5 % de la population active, un taux un léger recul par rapport à 2017 et inférieur de 1,3 point à la moyenne nationale. D’après les chiffres de l’Insee, Auvergne-Rhône-Alpes est la troisième région présentant le taux de chômage le plus faible de France, à égalité avec la Bourgogne–Franche-Comté et derrière les régions Pays de la Loire et Bretagne.

SFAM : plus de 1 000 recrutements cette année

Or, ces résultats pourraient être meilleurs cette année. Pôle emploi prévoit 419 965 embauches (hors saisonniers) pour 2019. L’opérateur public table sur 9 585 nouveaux agents d’entretien de locaux, 8 530 nouveaux aides à domicile et aides ménagères, 6 497 nouveaux aides-soignants, mais aussi 3 951 nouveaux postes d’ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique et chefs de projets informatiques.
Bref, comme le révèle Le Parisien, « les opportunités pour 2019 sont nombreuses et concernent tous les secteurs. Quel que soit son niveau de qualification, des possibilités existent, y compris pour les candidats à la reconversion ».
SFAM (Société française d’assurances multirisques), l’un des principaux pourvoyeurs d’emplois de la région, a annoncé plus de 1 000 recrutements cette année : 400 postes sont à pourvoir à Romans-sur-Isère (Drôme), 400 à Roanne (Loire) et même 200 à Paris. Le spécialiste de l’assurance pour la téléphonie mobile, les appareils multimédias et les objets connectés table sur un volume d’affaires de 740 millions d’euros en 2019, contre 500 millions l’année dernière. « Chez SFAM nous recherchons donc de nouveaux talents pour accompagner cette croissance. Sens du service, excellent relationnel, un savoir-vivre aussi bien envers les clients qu’envers ses collaborateurs, sont les principales qualités que nous recherchons », résume Christine Lemaire, directrice des ressources humaines chez SFAM Group.

Hospices civils de Lyon, Pierre & Vacances… une liste bien garnie

De leur côté, les Hospices civils de Lyon arrivent en première position du classement des entreprises qui recrutent dans la région cette année, selon Le Parisien. Le deuxième centre hospitalier universitaire de France devrait créer 3 400 nouveaux postes en 2019, dont 1 900 CDD. Il est suivi par Pierre & Vacances — Center Parcs en Savoie, Haute-Savoie et Isère. Le groupe devrait proposer 1 410 nouveaux CDD en 2019, un chiffre qui n’est pas surprenant si l’on considère que la région envisage de figurer prochainement dans le top 5 des principales régions touristiques en Europe. « Avec 170 577 salariés, le territoire concentre à lui seul 13 % des emplois liés au tourisme en France et se place ainsi au second rang des régions françaises, derrière l’Île-de-France. 7,5 % de la population salariée en Auvergne-Rhône-Alpes travaille dans le tourisme, secteur d’activité qui représente 8 % du PIB de la région avec 21 Md€ de chiffre d’affaires », se félicite Nicolas Daragon, maire de Valence (Drôme) et vice-président du conseil régional.
Le Ville et la Métropole de Lyon (respectivement 400 et 700 nouveaux postes), Keolis (800 postes) et le Parc d’attractions Le Pal à Dompierre-sur-Besbre, dans l’Allier (300 postes) devraient également contribuer à faire souffler ce frais vent d’optimisme sur la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Coin RSE

  • SCNF : abandon du glyphosate avant 2021

    La SNCF a annoncé, par la voix de son PDG Guillaume Pepy, qu’elle allait stopper son usage du glyphosate. L’entreprise ferroviaire compte mettre en œuvre des alternatives avant 2021. C’est une annonce qui a son importance. En France, le recours

le Coin ESS