ExxonMobil menacé par la justice

  • Publié le: mardi 29 mars 2016

Le géant pétrolier américain se retrouve dans la ligne de mire de la justice suite à une accusation portée par le Rockefeller Family Fund. Il semblerait que l’entreprise connaissait depuis longtemps l’impact des énergies fossiles sur le réchauffement climatique et n’a pourtant rien fait.

Le Rockefeller Family Fund a publié un communiqué de presse pour annoncer son désinvestissement de l’entreprise pétrolière ExxonMobil. Le fond ne représente qu’une très faible part du capital du groupe, et son retrait n’aura donc qu’un impact limité. En revanche, les informations données dans le communiqué ont fait grand bruit. Car si le fond cite l’urgence de la transition énergétique comme motivation pour se désengager de l’exploitation des énergies fossiles, c’est un autre élément qui semble avoir précipité la décision : le communiqué accuse la direction d’ExxonMobile d’avoir été au courant depuis 1981 de l’impact des énergies fossiles sur le réchauffement climatique. Malgré les informations à leur disposition, les dirigeants n’ont pas modifié leur stratégie d’exploitation.

Alertée par ces affirmations, ma justice américaine s’est saisie du dossier et compte désormais mener une enquête sur l’entreprise pétrolière pour vérifier les informations qui étaient effectivement en sa possession.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Orangina muscle sa stratégie RSE

    En moins de deux ans, le groupe français Orangina a réussi un pari ambitieux : repenser complètement sa stratégie RSE en améliorant non seulement son bilan carbone mais aussi le bien-être de ses salariés. Après avoir investi 100 millions d’euros

le Coin ESS

  • La RATP émet son premier Green Bond

    La RATP vient tout juste d’émettre son premier Green Bond, un moyen pour la société de lever 500 millions d’euros pour accompagner ses projets de développement dans le cadre de la transition énergétique. Jeudi dernier, la Régie Autonome des Transports