La Chine veut s’engager pour le climat

  • Publié le: lundi 28 septembre 2015

A l’approche de la COP21, les déclarations de bonne volonté abondent en provenance des entreprises et des dirigeants. Et une avancée symbolique forte a eu lieu samedi dernier avec la déclaration d’intention de la Chine.

Intervenant au siège de l’ONU à New York, le président chinois, Xi Jinping, a déclaré que son pays allait créer un fonds de 2 milliards de dollars afin d’épauler les pays pauvres dans leurs politiques climatiques. Cette déclaration intervient au lendemain d’une prise de position commune de la Chine et des Etats-Unis en faveur de la lutte contre les changements climatiques. Les deux pays, qui sont parmi les plus gros pollueurs au monde, font souvent l’objet de critiques de la part d’ONG qui leur reprochent de ne pas assez investir dans les projets de développement durable.

En complément de cette déclaration, le président chinois a annoncé la création en 2017 d’un marché carbone. Autant de preuves de bonne volonté qui font espérer une démarche commune des pays riches pour lutter efficacement contre les menaces climatiques.

Source : Communiqué de presse de la Maison Blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Orangina muscle sa stratégie RSE

    En moins de deux ans, le groupe français Orangina a réussi un pari ambitieux : repenser complètement sa stratégie RSE en améliorant non seulement son bilan carbone mais aussi le bien-être de ses salariés. Après avoir investi 100 millions d’euros

le Coin ESS

  • La RATP émet son premier Green Bond

    La RATP vient tout juste d’émettre son premier Green Bond, un moyen pour la société de lever 500 millions d’euros pour accompagner ses projets de développement dans le cadre de la transition énergétique. Jeudi dernier, la Régie Autonome des Transports