Casino va lancer les courses à crédit

  • Publié le: vendredi 27 avril 2018

C’est une petite révolution dans le secteur de la grande distribution alimentaire. L’enseigne Casino va inaugurer, dès le 30 avril prochain, un nouveau service : celui des courses à crédit. Désormais, les clients de la chaîne de magasins Casino pourront faire leurs courses à crédit. Une nouveauté qui devrait bousculer les habitudes des clients et donner un coup de pouce aux consommateurs les plus modestes. Selon Martin Calmels, responsable de l’innovation au sein du groupe Casino, ce nouveau service répond à un besoin réel des clients : « Nous souhaitons que nos clients, même en fin de mois lorsqu’ils attendent le versement de leur salaire, puissent continuer à faire leurs courses et choisir le jour auquel ils seront débités. »

Le principe des courses à crédit

Dans le détail, les clients intéressés par cette option de courses à crédit doivent seulement télécharger l’application de Casino sur leur smartphone. Pendant leurs courses, ils scannent le code-barre de chaque article. En passant en caisse, ils peuvent alors choisir le paiement à crédit en indiquant la date de débit qu’ils souhaitent, ou alors ils peuvent opter pour un paiement en quatre fois. Pour le paiement différé, le montant du chariot doit être d’au moins 20 euros ; ce montant doit être d’au moins 50 euros pour le paiement en quatre fois. Dans les deux cas, le montant des courses ne doit pas dépasser les 300 euros, et le service est gratuit.

Si certaines associations de consommateurs s’alarment des dérives d’un tel système de paiement des courses à crédit, ce système répond pourtant à une contrainte financière bien réelle : selon Casino, son chiffre d’affaires la dernière semaine du mois est systématiquement inférieur de 10% aux semaines précédentes car ses clients font plus attention en fin de mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • SoUse : l’économie participative a son moteur de recherche

    Grâce au financement de la Maif, le moteur de recherche SoUse a été lancé il y a quelques mois. Son but : rendre plus visible les acteurs de l’économie participative et circulaire afin de mieux accompagner les clients dans leurs recherches.