100 entreprises s’engagent pour le 100% énergie verte

  • Publié le: mercredi 26 juillet 2017

Ne s’approvisionner qu’avec une énergie verte : ce n’est pas encore une réalité, et pourtant ça pourrait bientôt le devenir. Pour soutenir l’essor des énergies renouvelables, une centaine de grandes entreprises internationales viennent de fonder un collectif baptisé RE 100. Ses cent entreprises s’engagent à couvrir la totalité de leurs besoins à l’aide des énergies renouvelables.

Montrer l’exemple, voilà le but recherché par RE 100, le nouveau collectif d’entreprises en faveur d’une énergie verte. Depuis la COP21, de nombreuses entreprises ont rallié les valeurs du développement durable et décidé de s’engager en faveur des énergies renouvelables. Les politiques de RSE dans ce sens fleurissent un peu partout dans le monde et c’est une nouvelle étape qui a été franchie, début juillet, avec la naissance du collectif. On y retrouve des entreprises issues de secteurs d’activités très différents : Apple, Axa, Burberry, Coca-Cola, le Crédit Agricole, Facebook, Google, Microsoft ou encore l’équipementier sportif Nike. Ensemble, les cent entreprises pèsent 146 TWh d’électricité consommée chaque année. C’est l’équivalent de la consommation annuelle de la Pologne. Le fait de passer à une couverture électrique issue à 100% des énergies renouvelables représente donc un enjeu énorme.

Les entreprises qui font partie de ce collectif n’ont pas attendus 2017 pour s’engager en faveur du renouvelable. En 2016, elles affichaient déjà une moyenne de 53% d’approvisionnement en énergie verte dans leur mix énergétique. Mais l’objectif est désormais d’atteindre le 100% vert d’ici 2025. Certaines entreprises, comme Burberry, ont déjà mis en place des stratégies énergétiques ambitieuses et pensent atteindre le seuil du 100% vert en 2022. D’autres, comme le géant américain de l’alimentation Wallmart, ne veulent pas s’arrêter là : l’entreprise affiche l’ambition de devenir neutre en carbone à l’horizon 2050.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

le Coin ESS

  • FarmerLine : quand l’ESS aide à développer l’agriculture

    En juin dernier, les deux jeunes fondateurs de la start-up FarmerLine, basée au Ghana, ont reçu le prix international Roi-Baudoin dans la catégorie développement. Un prix qui récompense leur contribution exceptionnelle au développement en Afrique. Avec leur application innovante, les