La France se dote de la première ferme hydrolienne au monde

  • Publié le: mardi 23 février 2016

C’est une première mondiale : la France a inauguré une ferme hydrolienne. Elle a été immergée le 20 janvier dernier au large des côtes de Bretagne.

La France est décidément à la pointe en matière d’hydro-électricité. En juin dernier, l’hexagone avait innové en immergeant la première hydrolienne productive au monde au large de l’île d’Ouessant. La nouvelle étape du projet d’énergie alternative a été franchie avec l’inauguration de la première ferme hydrolienne mondiale. Une première hydrolienne a été immergée au large de la commune de Ploubazlanec, dans le Morbihan, et elle sera suivie d’une seconde hydrolienne au printemps. Ces hydroliennes, plongées à 40 mètres sous le niveau de l’eau exploitent la force des courants marins pour produire de l’électricité.

L’hydrolienne qui a été immergée pourra générer 1 mégawatt d’électricité verte, ce qui peut alimenter environ 1 000 foyers français. De nombreux regards se portent sur cette ferme hydrolienne car elle pourrait être la première étape d’une exploitation à grande échelle de cette technologie. Avec ses nombreux accès maritimes, les experts estiment que le potentiel hydrolien français se situe entre 2 000 et 3 000 mégawatts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Dieselgate : un sommet du diesel avec peu d’engagements

    Le 2 août dernier, le gouvernement allemand organisait un sommet du diesel, réunissant autour de la table les principaux constructeurs automobiles allemands. Le but : mettre en place des mesures plus contraignantes pour diminuer la pollution des véhicules. Mais le

le Coin ESS

  • La RATP émet son premier Green Bond

    La RATP vient tout juste d’émettre son premier Green Bond, un moyen pour la société de lever 500 millions d’euros pour accompagner ses projets de développement dans le cadre de la transition énergétique. Jeudi dernier, la Régie Autonome des Transports