Greenpeace rachète des centrales à charbon… pour mieux les fermer

  • Publié le: jeudi 22 octobre 2015

La nouvelle a de quoi surprendre : l’ONG Greenpeace, bien connue pour ses actions coup de poing en faveur de l’environnement, a officiellement annoncé son intention de se porter acquéreur de plusieurs centrales à charbon et mines situées en Allemagne.

Loin de vouloir se lancer dans l’industrie du charbon, Greenpeace a décidé de faire une offre sur les cinq mines de lignite et les cinq centrales à charbon de Vattenfall pour arrêter leur activité. Ces dernières années, le groupe suédois a souvent été montré du doigt par l’ONG à cause de son activité nocive pour la nature. Or, face à la montée des énergies alternatives, le charbon n’a plus vraiment bonne presse ; un argument qui, en plus des perspectives financières très entamées, a décidé Vattenfall a se séparer de ses mines et de ses centrales. Cette décision représente une aubaine pour Greenpeace qui espère bien les racheter et ainsi entamer une transition visant à la fermeture définitive des sites.

Restent deux points importants à régler : le prix demandé est de 1,6 milliard d’euros, une somme que Greenpeace juge largement surévaluée. Par ailleurs, les différents sites emploient environ 8 000 personnes que Greenpeace devra reclasser dans des filières d’énergie verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Dieselgate : un sommet du diesel avec peu d’engagements

    Le 2 août dernier, le gouvernement allemand organisait un sommet du diesel, réunissant autour de la table les principaux constructeurs automobiles allemands. Le but : mettre en place des mesures plus contraignantes pour diminuer la pollution des véhicules. Mais le

le Coin ESS

  • Assurer un récif de corail : économie et écologie font cause commune

    Au Mexique, l’assureur Swiss Re va proposer un nouveau service d’assurance aux entreprises du secteur touristique de Cancùn : assurer les récifs coralliens. Une initiative originale qui permettrait de sauvegarder plus efficacement les récifs en cas d’intempéries par exemple. Assurer