Écologie : le projet Cigéo divise l’opinion

  • Publié le: mercredi 20 janvier 2016

Le ministère de l’écologie a dévoilé le montant du projet Cigéo pour l’enfouissement des déchets radioactifs. La facture devrait s’élever à 25 milliards d’euros répartis sur une durée d’exploitation du site de 140 ans.

C’est à Bure, dans la Meuse, que le projet Cigéo (Centre industriel de stockage géologique) doit voir le jour. Le site, situé à 500 mètres en-dessous du sol doit servir à accueillir une partie des déchets radioactifs français, qui requièrent des aménagements sécurisés. Des aménagements qui coûtent cher. Au-delà des inquiétudes des riverains et des associations écologiques pour l’environnement immédiat du site, c’est le montant de la facture annoncé par le gouvernement qui divise. L’Andra (agence nationale chargée de gérer les déchets atomiques) estime pour sa part que le coût total serait de l’ordre de 35 milliards d’euros. Le CEA, Areva et EDF avancent de leur côté un montant de 20 milliards.

Avant le début des travaux prévu pour 2020, le projet Cigéo devra déposer un dossier en 2017 pour obtenir son autorisation de création. La question du budget pour son financement pourrait donc devenir un sujet sensible, notamment auprès des sympathisants écologistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Coin RSE

  • Une Coupe du Monde plus durable ?

    La Coupe du Monde envisage des « stades plus durables » mais certains ont été construits sur des habitats où prospère une faune rare. Lorsque la Coupe du Monde débutera en Russie le jeudi 14 juin, ce sera la première

le Coin ESS

  • La Conciergerie Solidaire en plein essor

    Jeune pousse de l’économie sociale et solidaire, la Conciergerie Solidaire lance actuellement une levée de fonds afin de se développer. Depuis son lancement, elle a séduit le public grâce à la mise en valeur de partenaires engagés dans une démarche