Paris : bientôt des scooters électriques en libre service

  • Publié le: vendredi 19 février 2016

Dès l’été prochain, la capitale accueillera un nouveau service de location de véhicules : Cityscoot. Les parisiens pourront ainsi se déplacer dans la ville en scooter électrique.

Plus rapide que le vélo et plus agile que la voiture, le scooter est un moyen de transport particulièrement plébiscité en milieu urbain. Après les vélibs et les autolibs, la mairie de Paris a donc décidé de mettre un nouveau moyen de transport à disposition de ses habitants. Le principe de Cityscoot est comparable à celui des vélibs : des bornes d’accès réparties dans toute la ville permettent aux usagers d’emprunter un scooter électrique à un endroit et de le laisser à un autre. Le service est testé depuis juin dernier dans une zone de 20 km2, et les résultats sont très concluants.

Le service sera mis en place l’été prochain et proposera 1 000 scooters. Le tarif sera de 20 centimes la minute, avec un minimum de 10 minutes par course. D’une vitesse maximale de 45 km/h, le scooter offre une autonomie d’environ 50 km. Sa réservation s’effectuera via une application dédiée et gratuite, sans avoir besoin d’être abonné. Avec ce scooter respectueux de l’environnement, les parisiens voient leurs choix en matière de transport vert s’élargir encore un peu plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Orangina muscle sa stratégie RSE

    En moins de deux ans, le groupe français Orangina a réussi un pari ambitieux : repenser complètement sa stratégie RSE en améliorant non seulement son bilan carbone mais aussi le bien-être de ses salariés. Après avoir investi 100 millions d’euros

le Coin ESS

  • Je donne, l’application qui facilite les dons

    La Start-up ItiQiti vient de lancer une plateforme de don en ligne. Le site s’appelle sobrement Je donne et il propose de mettre en relation en quelques clics seulement les donateurs avec des associations. L’idée de départ derrière le projet