La Poste organise son premier rallye éco-conduite

  • Publié le: mercredi 16 septembre 2015

C’est à l’occasion de la semaine de la mobilité que La Poste a décidé d’organiser son premier rallye d’éco-conduite en région parisienne, l’EcoRace. Le top départ sera donné le 18 septembre, et ce sera l’occasion pour l’entreprise de faire étalage de ses nombreux engagements en faveur du respect de l’environnement.

Si la course se veut un outil de communication pour La Poste, les organisateurs ont aussi souhaité l’ouvrir à d’autres entreprises. Sur la ligne de départ, les spectateurs pourront donc admirer les voitures électriques des équipages de La Poste et des équipes provenant d’entreprises privées, venues se prêter au jeu le temps d’une course. Une fois parties sur les routes, les équipes devront couvrir un parcours de 40 km en partant de Bois d’Arcy (Yvelines) pour rallier Villeneuve-La-Garenne (Hauts-de-Seine).

Sur chacun des deux villages, des stands et des animations sont prévues pour sensibiliser les visiteurs aux vertus de la conduite douce, et surtout faire le point sur les bonnes pratiques. Car la voiture reste le mode de transport préféré des français, et il y a donc un vrai enjeu à adopter des habitudes de conduite susceptibles de diminuer l’empreinte carbone de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A venir

  • No Events

Le Coin RSE

  • Dieselgate : un sommet du diesel avec peu d’engagements

    Le 2 août dernier, le gouvernement allemand organisait un sommet du diesel, réunissant autour de la table les principaux constructeurs automobiles allemands. Le but : mettre en place des mesures plus contraignantes pour diminuer la pollution des véhicules. Mais le

le Coin ESS

  • La RATP émet son premier Green Bond

    La RATP vient tout juste d’émettre son premier Green Bond, un moyen pour la société de lever 500 millions d’euros pour accompagner ses projets de développement dans le cadre de la transition énergétique. Jeudi dernier, la Régie Autonome des Transports